Connect with us

A LA UNE

Rejetés par les pays européens, 40 migrants sont bloqués au large de la Tunisie

Published

on

Votre publicité ici

Quarante migrants et l'équipage du Sarost 5 sont bloqués devant le port de Zarzis, en Tunisie. Le navire battant pavillon tunisien est arrivé mardi 17 juillet 2018, après avoir été refusé par l'Italie, la France et surtout Malte. C'est pourtant ce dernier pays qui est censé secourir ces rescapés, car leur embarcation était située en zone maltaise quand elle a été signalée. Deux femmes enceintes se trouvent à bord.

C'est le capitaine du Sarost 5, un navire d'approvisionnement battant pavillon tunisien, qui a appelé vendredi 20 juillet les autorités tunisiennes à « intervenir d'urgence » pour lui permettre d'accoster au large de Zarzis, dans le sud du pays.

Ce navire commercial a secouru 40 migrants, dont huit femmes et notamment deux enceintes. Or, il patiente depuis lundi soir au large de ce port. Une attente qui « commence à être très longue, au détriment de notre travail », déplore le capitaine, Ali Hajji, interrogé par l'Agence France-Presse.

« L'équipage du bateau est épuisé moralement et physiquement », explique-t-il à l'AFP. « Nous faisons notre maximum pour apporter notre aide aux migrants, dont certains sont malades, et nous risquons d'être contaminés. »

Selon une source de l'AFP - un responsable de la garde maritime tunisienne s'exprimant sous couvert d'anonymat -, l'autorisation d'accoster à Zarzis « dépasse » ses équipes. « Nous attendons une décision politique », fait-il remarquer. Mais cette dernière tarde à venir de Tunis pour le moment.

Les 40 migrants à bord du Sarost 5 n'en sont pas au début de leur calvaire. Ils seraient originaires d'Afrique subsaharienne et d'Egypte, et seraient partis de Libye à bord d'une embarcation pneumatique avant d'être perdus en mer cinq jours.

Un problème symptomatique de la crise européenne

Ces personnes ont finalement été repérées, à une date non précisée, par le navire Caroline III, envoyé par un centre de secours maltais. Problème : selon des ONG tunisiennes, quand ce bateau a appelé à l'aide les gardes-côtes d'Italie, de France et de Malte, ces derniers « ont refusé d'accueillir les rescapés ».

Selon ces ONG, le prétexte des Européens, c'était que « les ports les plus proches étaient situés en Tunisie ». Les migrants ont donc finalement été pris en charge par le Sarost 5. Le Croissant-Rouge a pu les examiner à deux reprises.

« Huit migrants ont la gale et les deux femmes enceintes risquent de perdre leur bébé », relate Mongi Slim, responsable du Croissant-Rouge à Médenine, une ONG qui continue d'envoyer médicaments et nourriture. « Nous avons demandé aux autorités tunisiennes d'hospitaliser au moins trois personnes », ajoute-t-il.

La Tunisie fait partie des pays cités pour l'émergence de possibles centres d'accueil de migrants hors Europe souhaités par l'UE. Mais selon M. Slim, les passagers du Sarost 5 « refusent d'être accueillis par la Tunisie et veulent rejoindre l'Europe ».

Watch The Med-Alarm Phone s'est fait une spécialité de repérer les bateaux à la dérive en Méditerranée, pour les guider vers d'éventuels sauveteurs. Et pour Olivia Santer, militante au sein de ce réseau, la situation du Sarost 5 est symptomatique de la crise de l'accueil européen.

Source : RFI

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Plusieurs cadres sanctionnés par colonel Mamady Doumbouya

Published

on

Votre publicité ici

Plusieurs cadres en service au ministère des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’étranger ont été suspendus de leurs fonctions par le chef de la junte, le colonel Mamady Doumbouya.

Les nouvelles autorités guinéennes reprochent à ces cadres notamment de « refus » de fournir le rapport exhaustif des recettes découlant des actes de traduction à leur supérieur hiérarchique et de fausses déclarations des documents administratifs etc.

Lisez ci-dessous l’acte de suspension :

Continue Reading

A LA UNE

Covid-19 : la Guinée réceptionne 336.000 doses du vaccin Johnson&Johnson

Published

on

Votre publicité ici

La Guinée a reçu ce 24 septembre, un don de 336.000 doses du vaccin Johnson&Johnson.

Ce lot de vaccin a été offert par les États-Unis dans le cadre de l’initiative Covax. Il permettra d’augmenter le taux de vaccination en vue de freiner la propagation de la Covidi-19, en Guinée où le nombre de cas et de décès est en nette baisse depuis la chute d’Alpha Condé, renversé par un coup d’Etat le 05 septembre dernier.

Il faut rappeler que COVAX est une initiative mondiale codirigée par la CEPI (Coalition for Epidemic Preparedness Innovations), en partenariat avec Gavi (l’Alliance pour les vaccins) et avec l’Organisation mondiale de la santé. COVAX collabore avec les gouvernements et avec les laboratoires du monde entier afin d’accélérer le développement et la production de vaccins et garantir un accès équitable aux vaccins anti COVID-19 à toutes les populations à travers l’ensemble de la planète.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Le FNDC retire le colonel Mamady Doumbouya de sa liste des commanditaires du troisième mandat

Published

on

Votre publicité ici

Le front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a dévoilé ce vendredi 24 septembre, sa nouvelle liste des « commanditaires, auteurs et complices » du troisième mandat.

Sans surprise, le nom du colonel Mamady Doumbouya , chef de la junte qui s’est emparé du pouvoir le 05 septembre,  ne figure plus sur la liste. Le tombeur d’Alpha Condé a sans doute été retiré en raison de son coup d’Etat salué par le FNDC et la grande majorité de l’opinion nationale.

Au total 93 personnes proches du président déchu figurent sur cette liste.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance