Connect with us

A LA UNE

Réhabilitation de la route Coyah- Dabola: les réserves du colonel Doumbouya

Published

on

Malgré que les travaux de réhabilitation de la route nationale (RN1) connaissent une avancée significative ces derniers mois, le chef de la junte a émis des réserves notamment  sur la structure de la chaussée telle que construite actuellement.

En marge du conseil de ministres de ce jeudi 2 juin, le colonel Mamadi Doumbouya a invité le gouvernement à penser à améliorer la structure de la chaussée pour les parties restantes, mais aussi à réfléchir à la mise en place de postes de pesage et de péage, compte tenu de l’augmentation du trafic des gros porteurs sur cette route, dit-il.

En février dernier, le ministre des Infrastructures et des Transports, Yaya Sow, a décidé d’interdire aux gros porteurs appartenant aux sociétés minières d’emprunter  cette voie.  En cause, il leur reproche d’utilisation abusive de cette route.

La charge admissible à l’essieu est de 13 tonnes, avait-t-il précisé. « Passé ce seuil, des dégâts seront enregistrés et auront pour conséquence, la réduction de la durée de vie de la route ».

Le projet de la reconstruction de la route Coyah-Dabola a été lancé en avril 2018, par l’ancien président Alpha Condé, déposé par l’armée le 05 septembre dernier. Longtemps en arrêt, les travaux ont connu une avancée remarquable ces derniers mois, au point que le ministre Sow a assuré que le que le bitumage du tronçon Conakry-Kindia sera achevé ce mois de juin.

Par Alpha A. Diallo