Accueil / A LA UNE / « Quiconque viole l’article 27 de la constitution doit être dégagé » réplique le FNDC à Alpha Condé

« Quiconque viole l’article 27 de la constitution doit être dégagé » réplique le FNDC à Alpha Condé

Du berger à la bergère, la réaction du Front National pour la Défense de la Constitution ne s’est pas fait attendre, suite à la sortie du président Alpha Condé jeudi dans un meeting à Faranah, sortie dans laquelle, il a demandé à ses militants de « frapper » quiconque tenterait de saccager les urnes le jour du vote pour le référendum et les législatifs du 01 mars prochain.

« Il( Alpha Condé ndlr) vient de désacraliser sa fonction », a répliqué le FNDC, dans une déclaration.

Poursuivant, le front a indiqué que « quiconque viole l’article 27 de la constitution doit être dégagé ». Article qui stipule que « le président de la République est élu au suffrage universel direct.

La durée de son mandat est de cinq ans, renouvelable une fois.

En aucun cas, nul ne peut exercer plus de deux mandats présidentiels, consécutifs ou non. »

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée