Connect with us

A LA UNE

Prix du carburant : le gouvernement va-t-il faire machine arrière ?

Published

on

Si l’on se fie aux déclarations du gouvernement, rien ne presage une baisse du prix du carburant à la pompe. Alors que la colère monte de plus en plus à Conakry, la capitale et dans plusieurs villes de l’intérieur contre cette décision, le premier ministre, Kassory Fofana, s’inscrit plutôt dans une logique d’initiation des mesures d’accompagnement. Il s’agit notamment de remettre en marche dans les jours avenirs le train Conakry Express, la mise en circulation d’une centaine de bus et la révision des tarifs de transports urbain et inter-urbain.

Il faut que la population accepte ce « sacrifice » afin de permettre à l’Etat de conforter sa surface financière et de redresser conséquemment le dérapage qui prévaut », avait par ailleurs déclaré la semaine dernière le ministre des Hydrocarbures, Diakaria Koulibaly, en marge d’une conférence de presse.

Mais si le gouvernement est obstiné à ne plus revenir sur sa décision, la société civile et le syndicat sont déterminés à faire fléchir le pouvoir et le contraindre à faire machine arrière.

Ce lundi 9 juillet 2018, à Conakry, toutes les activités sont paralysées, suite à une grève déclenchée par l’inter centrale syndicale. Les principaux axes routiers et même les routes secondaires sont complètement vides et le commerce et l’Administration fortement impactés, comme durant toute la semaine dernière.

Demain mardi, plusieurs organisations de la société civile appellent à une « grande » marche pour exiger le retour du prix du litre à 8000gnf. Face à cette pression populaire qui ne fait que grandir, le gouvernement pourra-t-il tenir  longtemps ?  Rien n’est moins sûr!

Par Alpha Abdoulaye Diallo

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Kenya: William Ruto déclaré vainqueur de la présidentielle, son adversaire conteste

Published

on

Au Kenya, après six jours d'attente des résultats, le président de la Commission électorale, Wafula Chebukati, a déclaré William Ruto vainqueur de la présidentielle avec 50,49% des voix, ce lundi 15 août à Nairobi. Il devance de 233 211 voix son adversaire Raila Odinga qui conteste les résultats. Figure historique de l'opposition ce dernier qui avait reçu pourtant le soutien du chef de l'État sortant, n’a récolté que 48,85% des suffrages, selon le président de la Commission électorale.

Agé de 55 ans, William Ruto a promis, dans un discours, de travailler avec « tous les leaders » politiques du Kenya, dans un pays « transparent, ouvert et démocratique ». « Il n'y a pas de place pour la vengeance », a-t-il ajouté, se déclarant « totalement conscient » que le pays « est à un stade où nous avons besoin de tout le monde sur le pont ».

Toutefois, il faut noter que ces résultats ont été rejetés, peu avant leur annonce même, par une majorité des membres de ladite Commission électorale.  Plus tôt ce lundi, le président de la Commission électorale avait déjà tenté de faire une première fois son annonce, mais il en avait été empêché, entrainant des échauffourées en direct à la télévision sur l’estrade officielle des centres de compilation des résultats.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Dixinn : les gardes communaux libérés, mais la grève continue !

Published

on

Interpellés puis écroués  samedi dernier, au commissariat central de Dixinn, les trois gardes communaux ont été finalement libérés ce lundi 15 août.

Accusés d'avoir appelé à une grève,  leur libération n'a cependant  pas impacter le mouvement des gardes communaux qui, en plus de leur mise en liberté, réclament aussi le paiement de leurs arriérés de neuf mois de salaire et leur intégration dans les rangs de la police et de la gendarmerie.

" Le mouvement de grève va continuer jusqu’à la satisfaction de nos revendications", a indiqué un garde communal, alors que l'accès à la mairie de Dixinn est bloqué depuis le matin par les grognards.

A noter qu'un garde communal est payé à 600 mille GNF par mois.

Par Mariam Bâ 

 

 

Continue Reading

A LA UNE

Arrestation des trois gardes communaux à Dixinn

Published

on

Trois gardes communaux ont été arrêtés ce weekend et placés en garde-à-vue au commissariat central de Dixinn.

Il s’agit d’Alpha Oumar Cissé, Moussa Soumah et Tamba Kourouma.  Leur arrestation intervient suite à un appel à la grève qu’ils auraient lancé pour réclamer le paiement de neuf (9) mois d’arriérés de salaire et leur intégration dans la police ou la gendarmerie.

Leurs collègues menacent de manifester ce lundi 15 août 2022, devant la mairie de Dixinn pour exiger leur libération.

Selon nos informations, ces gardes communaux sont payés à 600 mille GNF par mois.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Téléphone: +224 624 24 93 98/+224 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance