Accueil / A LA UNE / Prix du carburant: ce que l’opposition demande au gouvernement

Prix du carburant: ce que l’opposition demande au gouvernement

L’opposition Républicaine a réagi suite à l’annonce de la baisse de 500 francs guinéens sur le prix du litre du carburant à la pompe. Alors que la mouvance présidentielle s’en félicite, Cellou Dalein Diallo et ses paires ont fustigé cette réduction qu’ils jugent ‘’ insignifiante’’.

« Nous considérons que la baisse du prix du carburant est minime, insignifiante, eu égard à la baisse du cours mondial », a déclaré Ahmed Kourouma à la presse  à l’issue d’une plénière de l’opposition, tenue vendredi 28 décembre au QG de l’UFDG.

« Le gouvernement a fait ce qu’on appelle de l’aumône au peuple », ajoute-t-il, invitant les autorités à proposer une ‘’véritable baisse’’ du prix du carburant.

« Nous demandons au gouvernement de revoir sa copie et de proposer une véritable baisse qui sera équivalent à ce que nous constatons sur le cours mondial ». Ce vendredi  le baril est à 53,34 dollars.

Le gouvernement justifie cette légère réduction par ‘’respect’’ du principe de flexibilité des prix des hydrocarbures.

Ce vendredi, le premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana a promis que si la tendance à la baisse du prix du baril continue sur le marché mondial, le tarif du litre sera réduit encore sur le marché guinéen. Respectera-t-il sa promesse ?

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée