Connect with us

Politique

Présidentielle : la mission d’observation de l’UE n’a jamais validé le scrutin

Published

on

Alors que les guinéens ont cru que la Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE UE) a validé le scrutin présidentiel du dimanche dernier au grand dam des sept candidats qui réclament son annulation, le chef de cette mission, Frank Engels est revenu sur sa conférence de presse du mardi dernier.

« Notre rôle n’est pas de certifier une élection, notre mandat exclu de valider ou pas une élection, nous sommes là pour observer », a déclaré monsieur Engels en visite chez l’opposant Sidya Touré.

Pour lui ses propos ont été déformés par les medias.

Tout de même il a admis chez nos confrères de GanganTV avoir parlé « d’élection exemplaire », mais « c’était en rapport avec la mobilisation et le calme que les guinéens ont observé le jour du vote », dit-il.

« Il y a eu des irrégularités et des imperfections mais qui ne sont pas de nature à entacher la sincérité et la régularité du scrutin » avait-t-il déclaré mardi à la maison de la presse à Conakry.