Connect with us

A LA UNE

Opération de maintien de la paix : nouvel appui financier au profil de l’armée guinéenne

Published

on

Sous le leadership du ministre d'Etat en charge des Affaires présidentielles et de la Défense nationale, Dr. Mohamed Diané, le Japon avec le concours du PNUD vient de débloquer une enveloppe de 700.000 dollars en faveur de l'armée guinéenne. Ce montant est destiné au Projet d'appui du centre de préparation aux missions de maintien de la paix de Samoreya, à Kindia.

A  cette occasion nous vous livrons le discours prononcé par le ministre d’Etat Dr.Mohamed Diané.

Excellence Monsieur l’Ambassadeur  du Japon en Guinée ;

Monsieur le Directeur pays du PNUD en Guinée ;

Madame le Gouverneur de la Région Administrative de Kindia ;

Monsieur le Préfet de Kindia ;

Monsieur le Chef d’Etat-major Général des Armées ;

Mesdames et messieurs,

Je suis animé par un sentiment de satisfaction pour l’honneur que vous nous faites, de participer à cette cérémonie de lancement du projet d’appui au centre de préparation aux missions de maintien de la paix de Samoreya, Kindia.

C’est donc un devoir pour moi de vous remercier d’avoir rehaussé de vos hautes personnalités ladite cérémonie en dépit de vos occupations que je sais très nombreuses.

En effet, l’un des premiers avantages que notre pays tire de la Réforme du Secteur de Sécurité, initiée sous le magistère du Président de la République, est le retour de notre Armée sur la scène internationale à travers sa participation aux différentes opérations de stabilisation au Mali, sous l’égide d’abord de la CEDEAO et ensuite des Nations Unies.

Depuis cette implication de nos troupes au Mali, les efforts de l’Etat ont inlassablement bénéficié de l’appui multidimensionnel de nos partenaires au développement.

Au fur et à mesure de la préparation et du déploiement de ces différents contingents, il apparait la nécessité de renforcer les capacités et d’adapter la formation au contexte changeant de la mission dévolue aux forces. Ce, en vue de maximiser leur rendement sur le terrain tout en tenant compte du respect des normes des droits de l’homme en conformité avec les instruments juridiques internationaux auxquels notre pays a souscrit.

C’est dans ce cadre que le présent projet qui fait l’objet de cette cérémonie a été initié en mars 2017 avec le concours du PNUD.

L’approbation finale du Japon  pour financer le début de la mise en œuvre dudit projet à hauteur de 700000dollars US, est la preuve de la contribution inestimable que le Gouvernement et le Peuple Japonais ont toujours apportée à notre pays dans tous les domaines de son développement socio-économique,traduisant ainsi l’excellence des relations de coopération entre nos deux pays.

Au nom de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat et Chef des Armées, je voudrais, à travers vous Excellence Monsieur l’Ambassadeur, adresser au Gouvernement et au Peuple Japonais tous nos remerciements et toute notre reconnaissance.

J’associe à ces remerciements, le PNUD pour sa constante disponibilité et son accompagnement managérial.

L’objectif de ce projet est de disposer d’une structure pérenne et qualifiée,susceptible de renforcer en permanence les capacités techniques et opérationnelles de nos contingents, conformément au standard des Nations Unies.

Pour répondre plus promptement et plus efficacement aux opérations actuelles et futures de maintien de la paix partout où besoin sera, il est évident que le volume du travail et les besoins du centre seront évolutifs.

C’est dans cette perspective que nous resterons davantage reconnaissants à l’endroit du Gouvernement Japonais pour le présent financement, du PNUD, du système des Nations Unies et de tous nos partenaires techniques et financiers pour la poursuite de l’assistance nécessaire à l’atteinte de nos nobles objectifs en la matière.

J’ose déjà vous donner la garantie que les fonds ainsi mis à notre disposition seront judicieusement utilisés aux fins auxquelles ils sont destinés.

C’est l’occasion pour moi de réitérer la volonté de mon département et de celle du Gouvernement à dynamiser et à raffermir la coopération de notre pays avec tous ses amis, notamment dans le domaine de la défense, en vue de relever les défis sécuritaires auxquels le monde contemporain est confronté.

Par ces mots, je procède avec vous, au lancement solennel de cet important Projet d’appui au Centre de préparation aux missions de maintien de la paix !

Vive la coopération nippo-guinéenne ;

Vive la Coopération internationale ;

Je  vous remercie.

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Kenya: William Ruto déclaré vainqueur de la présidentielle, son adversaire conteste

Published

on

Au Kenya, après six jours d'attente des résultats, le président de la Commission électorale, Wafula Chebukati, a déclaré William Ruto vainqueur de la présidentielle avec 50,49% des voix, ce lundi 15 août à Nairobi. Il devance de 233 211 voix son adversaire Raila Odinga qui conteste les résultats. Figure historique de l'opposition ce dernier qui avait reçu pourtant le soutien du chef de l'État sortant, n’a récolté que 48,85% des suffrages, selon le président de la Commission électorale.

Agé de 55 ans, William Ruto a promis, dans un discours, de travailler avec « tous les leaders » politiques du Kenya, dans un pays « transparent, ouvert et démocratique ». « Il n'y a pas de place pour la vengeance », a-t-il ajouté, se déclarant « totalement conscient » que le pays « est à un stade où nous avons besoin de tout le monde sur le pont ».

Toutefois, il faut noter que ces résultats ont été rejetés, peu avant leur annonce même, par une majorité des membres de ladite Commission électorale.  Plus tôt ce lundi, le président de la Commission électorale avait déjà tenté de faire une première fois son annonce, mais il en avait été empêché, entrainant des échauffourées en direct à la télévision sur l’estrade officielle des centres de compilation des résultats.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Dixinn : les gardes communaux libérés, mais la grève continue !

Published

on

Interpellés puis écroués  samedi dernier, au commissariat central de Dixinn, les trois gardes communaux ont été finalement libérés ce lundi 15 août.

Accusés d'avoir appelé à une grève,  leur libération n'a cependant  pas impacter le mouvement des gardes communaux qui, en plus de leur mise en liberté, réclament aussi le paiement de leurs arriérés de neuf mois de salaire et leur intégration dans les rangs de la police et de la gendarmerie.

" Le mouvement de grève va continuer jusqu’à la satisfaction de nos revendications", a indiqué un garde communal, alors que l'accès à la mairie de Dixinn est bloqué depuis le matin par les grognards.

A noter qu'un garde communal est payé à 600 mille GNF par mois.

Par Mariam Bâ 

 

 

Continue Reading

A LA UNE

Arrestation des trois gardes communaux à Dixinn

Published

on

Trois gardes communaux ont été arrêtés ce weekend et placés en garde-à-vue au commissariat central de Dixinn.

Il s’agit d’Alpha Oumar Cissé, Moussa Soumah et Tamba Kourouma.  Leur arrestation intervient suite à un appel à la grève qu’ils auraient lancé pour réclamer le paiement de neuf (9) mois d’arriérés de salaire et leur intégration dans la police ou la gendarmerie.

Leurs collègues menacent de manifester ce lundi 15 août 2022, devant la mairie de Dixinn pour exiger leur libération.

Selon nos informations, ces gardes communaux sont payés à 600 mille GNF par mois.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Téléphone: +224 624 24 93 98/+224 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance