Accueil / A LA UNE / Mondial 2018 : c’est plutôt mal parti pour l’Afrique

Mondial 2018 : c’est plutôt mal parti pour l’Afrique

L’entrée Africaine au mondial 2018 est décevante. Ses trois premiers représentants sont tous tombés en Russie. L’Égypte (groupe A) le Maroc (groupe B) et le Nigeria (Groupe D) se sont inclinés respectivement face à l’Uruguay  l’Iran et la Croatie. Les Pharaons et les Lions de l’Atlas ont perdu sur le même score (0-1), et chaque fois dans les arrêts de jeu. Les Nigérians quant à eux ont été battus sans convaincre sous le score de 2 zéro.

Pour espérer se qualifier au deuxième tour, l’Égypte devra se relever lors de sa prochaine sortie, contre la Russie, mardi prochain (17h Gmt), et bien négocier sa dernière sortie en poule face à l’Arabie Saoudite.

Dès leur prochain match, les Pharaons devraient retrouver leur vedette, Mohamed Salah, revenu de blessure mais laissé sur le banc contre les Uruguayens.

Les choses s’annoncent plus complexes pour le Maroc. Pour garder ses chances de passer le premier tour, les hommes d’Hervé Renard devront se rebiffer contre le Portugal (mercredi prochain, 20h Gmt) et l’Espagne (25 juin), qui ont fait match nul (3-3) ce vendredi.

Aussi compliqué pour le Nigeria, qui doit s’imposer devant l’Argentine et l’Islande qui ont fait match nul.

Les deux autres représentants  du contient attendent d’entrer en lice. Lundi prochain, la Tunisie (groupe G) affrontera l’Angleterre à 18h. Et le lendemain, mardi, le Sénégal (groupe H) bouclera la première journée des Africains face à la Pologne (15h).

Par Guinee28

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.