Connect with us

Politique

« Ma mission, à moi… », Mamady Youla

Publié

le

Votre publicité ici

Le premier ministre, Mamady Youla, a dévoilé sa mission à la tête du gouvernement guinéen. Dans un entretien avec Jeune Afrique,   monsieur Youla qui se définit comme un homme de « consensus » a indiqué que sa mission est  de « rationaliser et améliorer la gouvernance. »

« Ma mission, à moi, est très claire : rationaliser et améliorer la gouvernance. Je dois faire en sorte que notre Administration se mette en ordre de marche pour atteindre les objectifs fixés par le chef de l’État », a-t-il déclaré.

Parmi ses objectifs, le premier ministre a souligné que dans l’immédiat « nous avons donc mis en place un plan de relance post-Ebola, dans lequel nous avons défini un certain nombre de priorités. »

« Les grands chantiers du domaine de l’énergie vont aussi se poursuivre, avec notamment le barrage hydroélectrique de Souapiti, de même que d’autres projets d’infrastructures, comme les routes de désenclavement, qui permettront aux activités économiques de se développer en milieu rural» dit-il.

Votre publicité ici

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Devenez annonceur sur guinee28.info

A LA UNE

Guinée : les Etats-Unis préoccupés par les incohérences entre les résultats annoncés et ceux des PV

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Comme l’Union européenne et la France, les Etats-Unis remettent en cause la crédibilité des résultats de l’élection présidentielle. Dans une déclaration, Washington se dit préoccupé par le ‘’manque de transparence dans la compilation des votes et les incohérences entre les résultats annoncés et les résultats des procès-verbaux ( PV)’’.       

« Nous sommes préoccupés par les questions soulevées par les observateurs électoraux et la société civile sur le manque de transparence dans la compilation des votes les incohérences entre les résultats annoncés et les résultats des procès-verbaux (PV) des bureaux de vote », a lancé l’administration Trump.

« Nous exhortons toutes les parties à résoudre pacifiquement les différends électoraux à travers des institutions établies et non partisanes et d’un dialogue ouvert à tous », plaide-t-elle, avant de réitérer son « soutien aux efforts diplomatiques » de la CEDEAO, de l’Union Africaines et de l’ONU.

Dans le document, les Etats-Unis condamnent également les violences post-électorales, qui ont fait 21 morts selon le gouvernement, une trentaine selon l’opposition et plusieurs dégâts matériels.

Selon la commission électorale nationale indépendante ( ceni) le président Alpha Condé, candidat pour un troisième mandat très contesté, sort vainqueur du scrutin avec 59,49% des suffrages contre un peu plus de 33% des voix pour son principal opposant Cellou Dalein Diallo.

Mais ce dernier qui rejette les résultats s’est auto-proclamé victorieux de la présidentielle dès le lendemain du vote. Tout de même, il compte déposer un recours à la Cour constitutionnelle, sans « se faire une illusion » dit-il. Une manière de dire qu’il ne fait pas confiance aux juges de la Cour.

Ces résultats sont aussi contestés au sein même de la commission électorale, où certains commissaires proposent « la reprise » partielle ou totale du scrutin en raison d’un certain nombre d’anomalies notamment dans la région de la Haute Guinée, réputée être un fief du pouvoir en place où certains taux de participation oscillent entre 98 et plus de 100%.

Il revient désormais à la Cour constitutionnelle de valider ou d’invalider ces résultats du scrutin dans un délai de deux semaines maximum.

Par Guinee28     

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

Guinée : après l’UE, la France remet en cause la crédibilité des résultats de la présidentielle

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Comme l’Union européenne, la France remet en cause la crédibilité des résultats de la présidentielle du 18 octobre en Guinée.

Dans une déclaration de son ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères, Paris dit partager « les interrogations exprimées par l’Union européenne sur la crédibilité des résultats » du scrutin.

« La France a pris note de l’annonce des résultats provisoires du premier tour de l’élection présidentielle en Guinée par la Commission électorale nationale indépendante le 24 octobre. La France, qui avait déjà exprimé sa préoccupation sur le caractère non consensuel du fichier électoral, partage les interrogations exprimées par l’Union européenne sur la crédibilité des résultats qui devront être levées de façon transparente, dans le cadre d’un dialogue inclusif et du processus prévu par la loi », a déclaré Jean-Yves Le Drian ce mercredi.

« La France condamne fermement les violences intervenues dans le pays depuis le scrutin. Elle appelle à ce que des enquêtes indépendantes soient menées afin de rendre justice aux victimes. Elle exhorte l’ensemble des acteurs guinéens à la responsabilité et à la plus grande retenue », poursuit-il, avant de souligner « l’urgence de garantir la liberté de mouvement et d’expression de l’ensemble des acteurs politiques et l’importance de permettre l’accès sans entrave aux moyens de communication. »

Mardi, dans un communiqué, l’Union européenne a remis en cause les résultats du scrutin.

« Bien que le scrutin se soit déroulé dans le calme, des interrogations demeurent quant à la crédibilité du résultat, notamment en ce qui concerne la remontée des procès-verbaux et le décompte final des votes », a souligné l’UE dans une déclaration.

En réaction, Souleymane Keita du RPG a accusé l’UE de semer la confusion.

Selon la commission électorale nationale indépendante ( ceni) le président Alpha Condé, candidat pour un troisième mandat très contesté, est vainqueur du scrutin avec 59,49% des suffrages contre un peu plus de 33% des voix pour son principal opposant Cellou Dalein Diallo.

Mais ce dernier qui rejette les résultats s’est auto-proclamé victorieux de la présidentielle dès le lendemain du vote.

Tout de même, il compte déposer un recours à la Cour constitutionnelle, sans « se faire une illusion » dit-il.

Dans un rapport, le vice-président de commission électorale Bano Sow, a appelé à « la reprise » partielle ou totale du scrutin en raison d’un certain nombre d’anomalies notamment dans la région de la Haute Guinée, réputée être un fief du pouvoir en place où certains taux de participation oscillent entre 98 et plus de 100%.

Au moins 21 morts selon le gouvernement, une trentaine selon l’opposition, ont été enregistrés en une semaine dans les violences post-électorales.

Par Mariam Bâ

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

Le dispositif sécuritaire autour du domicile de Dalein enfin levé

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Le dispositif sécuritaire , déployé depuis une semaine, autour du domicile de l’opposant Cellou Dalein Diallo a été finalement levé ce mercredi 28 octobre 2020.

« Le siège devant mon domicile vient d’être levé. Tous les pickups, agents et autres engins qui fermaient l’accès ont été enlevés ce mercredi à 12 heures», a annoncé le président de l’UFDG sur sa page Facebook.

Par Guinee28

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

Facebook

Devenez annonceur sur guinee28.info

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Devenez annonceur sur guinee28.info

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.