Accueil / A LA UNE / Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement : Papa Koly Kouurouma entre en fonction

Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement : Papa Koly Kouurouma entre en fonction

Nommé le 06 avril dernier, le ministre d’Etat, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Papa Koly Kourouma, a pris officiellement fonction dans le gouvernement. La passation de service entre lui et le sortant, Cheick Taliby Sylla, qui reste à l’Energie, s’est passée ce lundi 15 avril 2019, devant la secrétaire générale adjointe du gouvernement, Hadja Djakagbè Kaba, présidente de la cérémonie.

Le président du parti GRUP, Papa Koly Kourouma, a été installé ce lundi 15 avril 2019, dans ses fonctions de ministre d’Etat, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement.

Dans son discours, il a remercié le chef de l’Etat qui selon lui,  n’a cessé de renouveler sa confiance à sa personne depuis son arrivée au pouvoir en 2010.

« Je me fais le devoir de remercier monsieur le président de la République, qui depuis son élection en 2010, n’a cessé de me confier des taches nobles allant dans le sens de mon aspiration.  Une première fois ministre d’Etat, ministre de l’Energie, de l’Hydraulique et de l’Environnement. Ensuite ministre d’Etat, conseiller spécial du président de la République, troisième fois ministre d’Etat, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement. Je pense qu’une première fois, on peut se tromper, une seconde fois. Mais une 3ème fois, renouveler sa confiance cela mérite d’être remarqué », a-t-il souligné.

« Aujourd’hui, un seul esprit m’anime, celui de pouvoir mériter cette confiance », ajoute l’ancien opposant, assurant qu’il ne ménagera aucun effort pour mener à bien ma mission.

« Nous vous accompagnerons dans votre noble mission à savoir : donner  de l’eau potable et assainir l’environnent guinéen, donner la sante et l’hygiène aux citoyens des guinéens », a promis pour sa part Cheik Talibé Sylla.

Un peu plutôt, Papa Koly Kourouma a fait la déclaration de ses biens à la Cour Constitutionnelle, conformément à l’article 36 de la constitution guinéenne, mais aucune information sur ces biens n’a été communiquée à la presse qui n’était pas conviée à la cérémonie.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire