Connect with us

Société & Faits Divers

Migrants : crainte d’un nouveau drame en Libye

Published

on

Des secouristes ont annoncé dimanche avoir retrouvé quatre cadavres au large de la Libye et un canot pneumatique vide alors que les passeurs y entassent toujours plus d’une centaine de personnes, laissant craindre un nouveau drame.

Dans l’après-midi, l’équipage du Prudence, un navire de secours affrété par Médecins sans frontières (MSF) a découvert quatre cadavres à environ 42 milles nautiques des côtes libyennes, a annoncé MSF sur Twitter.

Dans la matinée, le Iuventa, un navire affrété par l’ONG allemande Jugend Rettet, avait retrouvé à 14 milles nautiques de la Libye un canot vide, qui présentait toutes les caractéristiques de ceux à bord desquels les passeurs libyens entassent en moyenne entre 120 et 140 personnes, parfois un peu moins, parfois beaucoup plus.

Toute la journée de samedi, le Iuventa avait cherché en vain dans le brouillard et une mer formée un canot en détresse signalé par les gardes-côtes italiens.

Le canot découvert dimanche matin au large de Zuwara était récent et n’arborait pas les inscriptions que les secouristes laissent sur les embarcations de migrants après avoir mis leurs passagers à l’abri.

« Nous ne pouvons pas être sûrs que c’est le bateau que nous recherchions mais comme le canot n’était pas marqué, nous devons supposer qu’il y a eu un accident », a déclaré à l’AFP Pauline Schmidt, porte-parole de Jugend Rettet.

Il était impossible de savoir dans l’immédiat si les migrants retrouvés morts plus au large par MSF avaient pris place ou non à bord de ce canot.

Les migrants ont pu être secourus par des pêcheurs libyens, qui ne marquent pas les canots, mais l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), qui répertorie ces secours en Libye, n’a pas enregistré d’opération ces derniers jours dans la zone. Elle a en revanche été informée, sans avoir eu les moyens de vérifier dans l’immédiat, de la découverte de cadavres sur une plage à une trentaine de kilomètres de Zuwara.

Depuis le début de l’année, les autorités italiennes ont vu arriver quelque 37.000 personnes sur ses côtes, tandis que selon l’OIM, la traversée a coûté la vie à plus d’un millier de personnes.

Source : AFP

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Dixinn : les gardes communaux libérés, mais la grève continue !

Published

on

Interpellés puis écroués  samedi dernier, au commissariat central de Dixinn, les trois gardes communaux ont été finalement libérés ce lundi 15 août.

Accusés d'avoir appelé à une grève,  leur libération n'a cependant  pas impacter le mouvement des gardes communaux qui, en plus de leur mise en liberté, réclament aussi le paiement de leurs arriérés de neuf mois de salaire et leur intégration dans les rangs de la police et de la gendarmerie.

" Le mouvement de grève va continuer jusqu’à la satisfaction de nos revendications", a indiqué un garde communal, alors que l'accès à la mairie de Dixinn est bloqué depuis le matin par les grognards.

A noter qu'un garde communal est payé à 600 mille GNF par mois.

Par Mariam Bâ 

 

 

Continue Reading

A LA UNE

Arrestation des trois gardes communaux à Dixinn

Published

on

Trois gardes communaux ont été arrêtés ce weekend et placés en garde-à-vue au commissariat central de Dixinn.

Il s’agit d’Alpha Oumar Cissé, Moussa Soumah et Tamba Kourouma.  Leur arrestation intervient suite à un appel à la grève qu’ils auraient lancé pour réclamer le paiement de neuf (9) mois d’arriérés de salaire et leur intégration dans la police ou la gendarmerie.

Leurs collègues menacent de manifester ce lundi 15 août 2022, devant la mairie de Dixinn pour exiger leur libération.

Selon nos informations, ces gardes communaux sont payés à 600 mille GNF par mois.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Education: suppression des plusieurs postes dans le pré-universitaire

Published

on

Le ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Guillaume Hawing, a annoncé la suppression provisoire de plusieurs postes dans les établissements scolaires publics.

Il s’agit de Secrétaire, de Conseiller d’Orientation et d’information, de Chargé des Ressources Matérielles et Financières, d’Agent de Santé et de l’hygiène Scolaire,  de Bibliothécaire documentaliste charge des TIC, de Chargé de laboratoire, Secrétaire Archiviste et suppléant.

Dans sa décision, Guillaume Hawing invite les cadres qui occupaient jusque là ces postes à rejoindre les salles de classes dès la rentrée scolaire prochaine.

Par Mariam Bâ 

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Téléphone: +224 624 24 93 98/+224 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance