Connect with us

Société & Faits Divers

Massacre du 28 septembre : plainte contre le général Sékouba Konaté

Published

on

Alors que la justice se fait toujours attendre huit ans après le massacre du 28 septembre 2009, les victimes ont déposé une plainte contre le général Sékouba Konaté, ministre de la Défense et vice-président du CNDD, à l’époque de faits. La plainte a été déposée ce mercredi au TPI de Dixinn.

Les juges guinéens qui travaillent sur ce dossier depuis 2010,  ont entendu le témoignage de plus de 400 victimes et des membres de leur famille et ils ont également interrogé des témoins, notamment des membres des services de sécurité.

Récemment une commission rogatoire a été envoyée en France pour auditionner le général Konaté.

Les victimes qui commémorent ce jeudi 28 septembre 2017, le huitième anniversaire du massacre, espèrent avec cette plainte mettre la pression afin que justice soit rendue le plutôt possible.

Il y a quelques mois, le ministre de la justice, Me Cheick Sacko, avait promis que le procès allait s’ouvrir avant la fin de cette année. Mais cette promesse ne pourra pas être tenue, a souligné Antonin Rabecq de la FIDH, ce jeudi, dans une émission de radio. Néanmoins il se dit optimiste que le procès se tienne en 2018.

Le 28 septembre 2009, la junte militaire dirigée par le capitaine Moussa Dadis Camara a réprimé dans le sang une manifestation pacifique de l’opposition, réunie sous la bannière des forces vives. Ce jour-là, les forces de sécurité ont massacré plus de 150 manifestants et plus de 100 femmes ont été violées.

Alpha Abdoulaye Diallo

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Dixinn : les gardes communaux libérés, mais la grève continue !

Published

on

Interpellés puis écroués  samedi dernier, au commissariat central de Dixinn, les trois gardes communaux ont été finalement libérés ce lundi 15 août.

Accusés d'avoir appelé à une grève,  leur libération n'a cependant  pas impacter le mouvement des gardes communaux qui, en plus de leur mise en liberté, réclament aussi le paiement de leurs arriérés de neuf mois de salaire et leur intégration dans les rangs de la police et de la gendarmerie.

" Le mouvement de grève va continuer jusqu’à la satisfaction de nos revendications", a indiqué un garde communal, alors que l'accès à la mairie de Dixinn est bloqué depuis le matin par les grognards.

A noter qu'un garde communal est payé à 600 mille GNF par mois.

Par Mariam Bâ 

 

 

Continue Reading

A LA UNE

Arrestation des trois gardes communaux à Dixinn

Published

on

Trois gardes communaux ont été arrêtés ce weekend et placés en garde-à-vue au commissariat central de Dixinn.

Il s’agit d’Alpha Oumar Cissé, Moussa Soumah et Tamba Kourouma.  Leur arrestation intervient suite à un appel à la grève qu’ils auraient lancé pour réclamer le paiement de neuf (9) mois d’arriérés de salaire et leur intégration dans la police ou la gendarmerie.

Leurs collègues menacent de manifester ce lundi 15 août 2022, devant la mairie de Dixinn pour exiger leur libération.

Selon nos informations, ces gardes communaux sont payés à 600 mille GNF par mois.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Education: suppression des plusieurs postes dans le pré-universitaire

Published

on

Le ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Guillaume Hawing, a annoncé la suppression provisoire de plusieurs postes dans les établissements scolaires publics.

Il s’agit de Secrétaire, de Conseiller d’Orientation et d’information, de Chargé des Ressources Matérielles et Financières, d’Agent de Santé et de l’hygiène Scolaire,  de Bibliothécaire documentaliste charge des TIC, de Chargé de laboratoire, Secrétaire Archiviste et suppléant.

Dans sa décision, Guillaume Hawing invite les cadres qui occupaient jusque là ces postes à rejoindre les salles de classes dès la rentrée scolaire prochaine.

Par Mariam Bâ 

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Téléphone: +224 624 24 93 98/+224 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance