Connect with us

Société & Faits Divers

Massacre du 28 septembre : Il est impératif que le procès s’ouvre en 2017

Published

on

Dans un communiqué,  la Fédération Internationale de Défense des Droits de l’Homme (FIDH)  et l’Organisation guinéenne des droits de l’homme (OGDH) ont exhorté les autorités guinéennes à clôturer l’instruction judiciaire du massacre du stade du 28 septembre 2009 avant la fin de l’année. Passé ce délai, « l’organisation et la tenue de ce procès tant attendu en 2017 seront fortement compromises ce qui serait contraire aux engagements » du gouvernement guinéen.

En effet, à l’occasion de la journée internationale des droits de l’Homme célébrée le 10 décembre à Conakry, le ministre de la justice, Me Cheick Sako, a affirmé que la phase d’instruction touchait à sa fin et s’est à nouveau engagé à ce que le procès s’ouvre en Guinée en 2017, ont rappelé les ONG.

La Cour pénale internationale (CPI), a pris acte de l’engagement du gouvernement. Dans son rapport annuel sur les examens préliminaires publié le 14 novembre 2016, le Bureau du Procureur soulignait que « les autorités guinéennes se sont publiquement engagées à plusieurs reprises en faveur de la tenue d’un procès dans un avenir proche, peut-être au début de l’année 2017 » et affirmait qu’il « poursuivrait ses consultations auprès de la communauté internationale et des partenaires concernés afin de faciliter leur contribution à l’organisation du procès », rajoute-t-elles.

Cependant, si le procès ne se tenait pas en Guinée l’an prochain, la CPI devrait se saisir du dossier, comme le prévoit le statut de Rome en cas d’incapacité ou de manque de volonté d’un Etat partie, ont suggéré la FIDH et l’OGDH.

D’ici là, elles appellent le gouvernement, les partis d’opposition, l’Institution nationale indépendante des droits humains (INDH) et l’ensemble de la société civile à s’unir pour que cette promesse faite aux victimes soit tenue.

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Dixinn : les gardes communaux libérés, mais la grève continue !

Published

on

Interpellés puis écroués  samedi dernier, au commissariat central de Dixinn, les trois gardes communaux ont été finalement libérés ce lundi 15 août.

Accusés d'avoir appelé à une grève,  leur libération n'a cependant  pas impacter le mouvement des gardes communaux qui, en plus de leur mise en liberté, réclament aussi le paiement de leurs arriérés de neuf mois de salaire et leur intégration dans les rangs de la police et de la gendarmerie.

" Le mouvement de grève va continuer jusqu’à la satisfaction de nos revendications", a indiqué un garde communal, alors que l'accès à la mairie de Dixinn est bloqué depuis le matin par les grognards.

A noter qu'un garde communal est payé à 600 mille GNF par mois.

Par Mariam Bâ 

 

 

Continue Reading

A LA UNE

Arrestation des trois gardes communaux à Dixinn

Published

on

Trois gardes communaux ont été arrêtés ce weekend et placés en garde-à-vue au commissariat central de Dixinn.

Il s’agit d’Alpha Oumar Cissé, Moussa Soumah et Tamba Kourouma.  Leur arrestation intervient suite à un appel à la grève qu’ils auraient lancé pour réclamer le paiement de neuf (9) mois d’arriérés de salaire et leur intégration dans la police ou la gendarmerie.

Leurs collègues menacent de manifester ce lundi 15 août 2022, devant la mairie de Dixinn pour exiger leur libération.

Selon nos informations, ces gardes communaux sont payés à 600 mille GNF par mois.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Education: suppression des plusieurs postes dans le pré-universitaire

Published

on

Le ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Guillaume Hawing, a annoncé la suppression provisoire de plusieurs postes dans les établissements scolaires publics.

Il s’agit de Secrétaire, de Conseiller d’Orientation et d’information, de Chargé des Ressources Matérielles et Financières, d’Agent de Santé et de l’hygiène Scolaire,  de Bibliothécaire documentaliste charge des TIC, de Chargé de laboratoire, Secrétaire Archiviste et suppléant.

Dans sa décision, Guillaume Hawing invite les cadres qui occupaient jusque là ces postes à rejoindre les salles de classes dès la rentrée scolaire prochaine.

Par Mariam Bâ 

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Téléphone: +224 624 24 93 98/+224 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance