Accueil / A LA UNE / Maroc : plusieurs migrants guinéens en détresse
Illustration

Maroc : plusieurs migrants guinéens en détresse

Les migrants originaires du sud du Sahara vivent l’enfer  sur terre au Maroc. Depuis quelques semaines, ils sont traqués par la police marocaine pour les expulser hors du pays, selon un migrant guinéen qui  requiert l’anonymat, contacté par guinee28.info depuis Tanger.

« La police débarque très tôt le matin pendant que tout le monde est plongé dans un sommeil profond. Des policiers en uniforme, cagoulés et armés de matraques pour traquer toutes personnes à la peau noir»,  Nous a-t-il raconté.

« Ils nous prennent pour des assassins. Ils arrivent dans les chambres où nous dormons et ouvrent brutalement la porte, ils renversent les matelas, vides les sacs et prennent tous les objets de valeurs Ils nous crient dessus et nous disent dégagez ! Prenez vos affaires et sortez de là ! » A-t-il ajouté.

Selon lui, plusieurs migrants guinéens, mais aussi des camerounais, des sénégalais et des maliens sont actuellement en détresses. Parmi eux, figurent des femmes enceintes et des enfants, précise-t-il.

Nous fuyons tous les jours pour être à l’abri des policiers, a poursuivi ce jeune qui souhaite rejoindre l’Espagne, avant d’indiquer que certains migrants dorment dans la forêt actuellement, d’autres dans des cimetières ou dans des petites kiosques.

En Libye, les migrants subissent le même sort.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.