Accueil / A LA UNE / Maroc : les étudiants guinéens en colère

Maroc : les étudiants guinéens en colère

Les étudiants guinéens au Maroc sont mecontents contre le retard de leur prime de vacances. Dans un mémorandum adressé à l’Ambassade de Guinée au Maroc et de l’Office National des Bourses Extérieures (ONABE, dont guinéeee28.info détient une copie, ces étudiants qui réclament aussi l’augmentation de leur bourse, menacent de se faire entendre à partir de lundi 16 juillet, si leurs revendications ne sont pas prises en compte.

« Depuis belle lurette, le boursier Guinéen qui constitue la crème de la crème après les résultats des examens nationaux perçoit une somme  dérisoire de 50$ qui ne suit d’ailleurs aucune  adaptation à l’évolution du coût de la vie, se voit freiner par les problèmes financiers qui entravent sérieusement dans nos différentes études. C’est pourquoi, nous demandons une revalorisation de cette bourse à la hauteur de 120$ à 150$ par mois  ainsi qu’une amélioration des allocations des vacances à partir de la prochaine année budgétaire 2019. »

En plus de cela, « le payement intégral  de la somme de 650$ « repartie entre les mois de : Avril, Mai, Juin et les allocations de vacances constitue une condition sine qua non à l’immédiat pour le non enclenchement de  la grève illimitée dont le délai de préavis expire le 15 juillet 2018. » avertit ces étudiants, qui souhaitent désormais que le choix d’orientation se fasse par eux-mêmes.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.