Accueil / A LA UNE / Marche de l’opposition : le domicile de Cellou Dalein Diallo quadrillé par la police

Marche de l’opposition : le domicile de Cellou Dalein Diallo quadrillé par la police

Le domicile du chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, situé à Dixinn, est complètement quadrillé par les agents de sécurité, ce mardi 30 octobre 2018, jour d’une nouvelle marche interdite des opposants.

Selon le directeur national des Unités d'intervention de Police, le général Anssoumane Camara dit Bafoé, cette mesure vise à protéger Cellou Dalein Diallo, qui selon lui, est une haute personnalité de ce pays.

Mais du coté de l’opposition, on dénonce un confinement qui marque une ‘’grave ‘’ atteinte à la démocratie.

La semaine dernière, le véhicule de l’opposant avait été touché par « balle » selon plusieurs sources, à la Belle vue, lors d’une autre manifestation interdite par les autorités, alors qu’il tentait de rejoindre ses militants qui l’attendaient en haute banlieue.

Cellou Dalein Diallo, a accusé le chef de l’Etat d’avoir tenté de l’éliminer. Accusation vite rejetée par le pouvoir.

Une enquête a été ouverte par le parquet général pour savoir ce qui s’est passé.

Un jeune de 18 ans a été tué par balle en Cosa, en marge de cette manifestation, qui s’était transformée en violence, entre les jeunes et les forces de l’ordre.

Par Mariam Bâ  

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée