Accueil / A LA UNE / Manifs contre le troisième mandat : au moins une personne tuée ce mardi

Manifs contre le troisième mandat : au moins une personne tuée ce mardi

Une personne a été tuée par balle à Labé, en moyenne Guinée, ce mardi 14 janvier 2020, deuxième jour de manifestations ininterrompues du front national pour la défense de la Constitution (FNDC) contre le projet de changement de la loi fondamentale qui permettrait au président Alpha Condé de briguer un troisième mandat à la tête du pays.

A Pita, dans la même région, les postes de police et de la gendarmerie (photo) ont été incendiés par les manifestants anti-3e mandat.

A Conakry, un gamin aurait été tué vers Sonfonia aujourd’hui.

Hier lundi, deux personnes avaient été tuées aussi par balles, l’un à Cosa dans la commune de Ratoma et l’autre à Labé, où l’armée est réquisitionnée pour maintenir l’ordre, selon les autorités de la région.

Face à ces violences, le pouvoir a appelé au calme, mais le FNDC maintient son appel aux manifestations jusqu’au retrait du projet par le chef de l’Etat.

Depuis le mois d’octobre dernier, plus de trente personnes sont mortes dans ces contestations.

Par Guinee28  

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire