Accueil / A LA UNE / Manifestation du 14 : les forces de l’ordre invitées à s’inspirer du « modèle algérien »

Manifestation du 14 : les forces de l’ordre invitées à s’inspirer du « modèle algérien »

La manifestation du 14 octobre s’annone décisive pour le Front National pour la Défense de la Constitution qui veut stopper toute idée de 3e mandat en faveur d’Alpha Condé. Alors que le régime dénonce déjà une tentative  de « déstabilisation » du pays, au sein du FNDC, l’heure est à la mobilisation.

Ainsi, ce jeudi 10 octobre 2019, au cours d’une conférence de presse animée par les Femmes du Front, elles ont appelé toute les femmes de Guinée à sortir lundi prochain pour dire non à une éventuelle modification de la Constitution qui permettrait à l’actuel chef de l’Etat, dont le second et dernier mandat se termine l’année prochaine, de s’éterniser au pouvoir.

« Nous invitons toutes les femmes éprises de valeurs démocratiques, de paix et de justice et soucieuses de l’avenir de la Guinée, de ses filles et fils à se mobiliser massivement pour manifester à partir du 14 octobre 2019 pour la défense des acquis démocratiques chèrement conquis par le vaillant peuple de Guinée », a appelé la présidente des femmes du FNDC Hadja Sarangbè Condé.

Poursuivant, madame Condé a invité les forces de défense et de sécurité à s’inspirer du modèle’’ algérien pour ne pas verser du sang de ce peuple en refusant d’exécuter des ordres manifestement illégaux’’, a-t-elle appelé.

Hier soir, plusieurs jeunes membres du FNDC ont été arrêté à Matam, alors qu’ils étaient en réunion de préparation de la manifestation. Selon mosaiqueguinée, ils croupissent depuis dans deux cellules de la compagnie mobile d’intervention et de la sécurité (CMIS 9) de Matam.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire