Accueil / A LA UNE / Manifestation des journalistes à Conakry

Manifestation des journalistes à Conakry

Les journalistes guinéens sont sortis dans la rue à Kaloum, le centre administratif et des affaires du pays, ce mardi 2 avril 2019, pour exiger la libération de leur confrère, Lansana Camara, détenu depuis le 26 mars à la maison centrale de Conakry, suite à une plainte du ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’Etranger, pour diffamation.

Avec des pancartes en mains, ils ont aussi dénoncé les violences faites sur eux et ont appelé les autorités à respecter la loi sur la dépénalisation de délits de presse en Guinée.

Cette marche dite de «  Colère » est partie du carrefour du Port autonome, au ministère de la justice en passant par celui des affaires étrangères et des Guinéens de l'étranger.

En plus de cette manifestation, d'autres actions sont envisagées en vue d’accentuer la pression sur les autorités pour la libération de M. Camara.

Il s’agit notamment de la synergie des radios demain mercredi et une journée sans presse le jeudi.

Dans un communiqué, Reporters sans frontières a exigé sa libération immédiate conformément à la loi sur la presse qui exclut les peines d’emprisonnement pour sanctionner les  délits de presse en Guinée, pays classé à la 104e place du Classement mondial de la liberté de la presse établi par RSF en 2018.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée