Connect with us

Opinion

« Ma joie! » voici la déchirante note d’Almamy Aguibou Diallo depuis sa cellule de prison

Published

on

Contrairement à Bah Oury, Baba Alimou Barry, Thierno Sadou Diallo…, Almamy Aguibou Diallo reste l’un des prisonniers dans  l’affaire de l’attaque du domicile du président Condé le 19 juillet 2011, qui ne bénéficie pas de la grâce présidentielle.

Partagé entre la joie de la liberté pour ses co-détenus et la mélancolie de rester en prison où il purge une peine de 15 ans, Almamy Aguibou a pu écrire depuis sa cellule une note émouvante qu’il a publiée sur son compte facebook.

Voici la note:

Après près de 5 années de détention à la maison centrale de Conakry, voici aujourd’hui le premier vice président de LUFDG M. Bah Oury, Baba Alimou Barry, Thierno Sadou Diallo et Capitaine Adama Mara de retour dans la jouissance du droit d’aller et venir.
Malgré qu’il y’a toujours d’autre détenu qui restent toujours en prison tel que moi Almamy Aguibou Diallo, Fatou Badiar Diallo, Mamadou Alpha Diallo, le Cdt AOB, Jean Guilavogui, le Général Nouhou Thiam, le colonel Sadou Diallo, lieutenant colonel bondabon, lieutenant Kemo Condé , lieutenant Mohamed Condé et adjudant Kaba ,
Ma joie n’en ai que plus intense et je prie Dieu le tout puissant Allah qui a rendu cette grâce possible et l’accorde à nous autres dans de plus bref délais .
Je le remercie encore d’avoir rendu cette pénitence possible et m’a donné la force de garder ma foie.
Je rends hommage à tout ce qui ont manifesté leur joie à travers les réseaux sociaux à la nouvelle de la libération des nos codétenus et ceux qui m’ont personnellement adressé des messages de soutiens et chaleureux, je voudrais qu’ils aient l’assurance que je n’ai vis a vis deux qu’une dette insolvable parce qu’ils m’ont offert et continue à m’offrir ce qu’il y’a de plus cher pour l’homme {un devoir d’humain}. Je profite aussi pour rendre hommage à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à l’accomplissement de cet acte salutaire (grâce présidentielle) merci !