Connect with us

A LA UNE

Lutte contre le paludisme : l’OMS appelle à créer un vaccin plus efficace

Published

on

Votre publicité ici

Les progrès réalisés dans la lutte contre le paludisme, une maladie qui touche surtout l'Afrique, sont au point mort depuis deux ans, a alerté vendredi 23 août l'OMS, qui appelle à investir massivement pour créer notamment un vaccin plus efficace.

"Le monde est à la croisée des chemins. Les progrès historiques réalisés au cours des dernières décennies sont clairement en train de ralentir. Il y a encore chaque année plus de 400.000 morts et 200 millions de cas", a averti le directeur du Programme mondial de lutte antipaludique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Pedro Alonso, lors d'une conférence de presse.

Dans un document publié vendredi 23 août et élaboré par un groupe d'experts mandatés par l'OMS, ces derniers soulignent qu'après d'énormes progrès réalisés dans la réduction du nombre de cas et de décès entre 2000 et 2015, les deux dernières années ont été marquées par un enlisement.

Le monde n'est pas en bonne voie pour atteindre les buts fixés en 2015 pour 2030, à savoir réduire de 90% le nombre de cas de paludisme et les taux de mortalité liés à cette maladie transmise par des moustiques infectés.

Le groupe d'experts estime que 34 milliards de dollars (près de 30,7 milliards d'euros) doivent être investis jusqu'en 2030 pour accélérer la lutte contre le paludisme, en améliorant notamment les systèmes de santé et de surveillance du paludisme, et en développant de nouveaux outils pour lutter plus efficacement contre la maladie, comme les vaccins.

M. Alonso a ainsi expliqué que le vaccin actuel n'était efficace qu'à 40%.

Il ressort des analyses du groupe d'experts que la mise en oeuvre à plus grande échelle des interventions actuelles contre le paludisme permettrait d'éviter deux milliards de cas et quatre millions de décès supplémentaires d'ici à 2030, à condition que la population des 29 pays les plus touchés bénéficient de ces interventions.

Ce n'est qu'à ce moment-là que le monde pourrait commencer à discuter de la prochaine étape: fixer une date pour éradiquer la maladie, a expliqué M. Alonso. "Il n'y a pas d'obstacles biologiques à l'éradication du paludisme", mais les outils actuels ne le permettent pas, a-t-il expliqué.

"L'éradication du paludisme à l'échelle mondiale serait l'un des plus grands succès dans le domaine de la santé publique. Avec de nouveaux outils et de nouvelles approches, nous pouvons faire de cet idéal une réalité", a souligné le directeur de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, cité dans un communiqué.

Plus de 90% des décès dus au paludisme chaque année surviennent en Afrique subsaharienne. Mais seulement la moitié des personnes à risque en Afrique dorment sous une moustiquaire imprégnée d'insecticide.

Source : AFP

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Crise guinéenne : Cellou Dalein Diallo s’entretient avec des diplomates de l’Union européennes

Published

on

Votre publicité ici

Alors que plusieurs militants et responsables de l’opposition, principalement de l’Union des Forces démocratiques de Guinée (UFDG) croupissent en prison depuis plusieurs mois, Cellou Dalein Diallo s’est entretenu mardi avec  les Ambassadeurs de l'UE, Josep Coll, et de l’Allemagne Ulrich Meier-Tesch, en présence des Chargées d’Affaires de la Belgique, Delphine Perremans et de l’Espagne Cristina Valero Marin, ainsi que du Conseiller politique de l’Ambassadeur de France en Guinée, Patrick Duvautour.

Selon l’opposant, leur discussion ont porté notamment sur la crise socio-politique guinéenne, les violences post-électorales, la détention « arbitraire » de ses proches collaborateurs et ses militants.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Décès en détention de Oury Barry : déclaration de l’Ambassade des États-Unis

Published

on

Votre publicité ici

L'ambassade des Etats-Unis a appris avec tristesse la mort d'un autre militant de l'opposition, Mamadou Oury Barry, un partisan de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) âgé de 21 ans, décédé le 16 janvier dernier alors qu'il était détenu à la prison centrale de Conakry.  Nous adressons nos sincères condoléances à sa famille et à ses amis. 

Les États-Unis continuent d'exhorter le gouvernement guinéen à respecter les procédures régulières et l'État de droit en s'attaquant aux perceptions de restrictions ciblées sur les dirigeants de l'opposition et en veillant à ce que les personnes détenues bénéficient de procès équitables sans retard injustifié.  Nous encourageons le gouvernement à donner la priorité aux enquêtes et aux processus judiciaires transparents afin que les responsables des violences soient tenus de rendre des comptes.

Les principes de base pour le traitement des prisonniers comprennent un environnement sain et l'accès aux services de santé disponibles dans le pays sans discrimination en raison de leur situation juridique.

Continue Reading

A LA UNE

CHAN 2021 : la Guinée corrige la Namibie et s’empare de la tête du Groupe D

Published

on

Votre publicité ici

La Guinée a bien démarré le Championnat d’Afrique des nations de football  (CHAN), en corrigeant la Namibie ce mardi, lors de la 1ère journée dans le groupe D.

Le Syli National local a malmené les Warriors de la Namibie 3-0 pour le compte de la première journée dans la poule D.

Avec cette victoire, les guinéens prennent la tête du Groupe, devant la Zambie co-leaders.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance