Connect with us

A LA UNE

L’Union africaine réunie en sommet virtuel, consacré surtout à la lutte contre le Covid-19

Published

on

Le sommet de l'Union africaine débute samedi, pour deux jours de visioconférences consacrées à la lutte contre le Covid-19, l'approvisionnement vaccinal du continent, et aux nombreuses crises qui ont été reléguées au second plan par le virus.

Les chefs d'État de l'Union africaine se réunissent, samedi 6 février, en visioconférence pour un sommet de deux jours, avec au programme des discussions autour de la pandémie de Covid-19. Organisé exceptionnellement en ligne pour éviter toute contamination, ce sommet de l'UA se déroule exactement un an après la détection d'un premier cas en Égypte.

Un difficile accès aux vaccins

À l'époque, l'arrivée de l'épidémie en Afrique avait fait craindre une explosion des fragiles systèmes de santé du continent – un scénario apocalyptique qui ne s'est pas réalisé. L'Afrique reste pour l'instant relativement épargnée par le nouveau coronavirus, avec 3,5 % des cas et 4 % des morts officiellement recensés dans le monde, selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies de l'UA (Africa CDC).

Mais de nombreux pays sont actuellement confrontés à une seconde vague préoccupante et ont du mal à accéder aux vaccins. Et les leaders africains se montrent de plus en plus agacés face à la course effrénée actuellement en cours, dans laquelle ils ne peuvent pas lutter à armes égales.

Dans une récente interview, le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, dénoncé le "nationalisme vaccinal" et les "pays riches qui s'arrogent la priorité, certains précommandant même plus que ce dont ils ont besoin".

Les débats à huis clos doivent démarrer samedi par une intervention du président sud-africain, Cyril Ramaphosa, sur les efforts actuels du continent face à la pandémie. C'est le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, qui lui succèdera à la présidence tournante annuelle de l'organisation.

Le financement de la vaccination sur le continent doit également être abordé, selon le directeur de l'agence de santé publique de l'UA (Africa CDC), John Nkengasong.

L'enjeu est énorme : à raison de deux doses par personne, l'Afrique aura besoin d'1,5 milliard de doses pour vacciner 60 % de ses quelque 1,3 milliard d'habitants et espérer une immunité collective.

Des élections internes

Les États membres seront également occupés par les élections internes à l'UA, un enjeu crucial pour déterminer sa capacité à faire face à la pandémie et affronter les défis du continent en matière d'économie et de sécurité.

Moussa Faki Mahamat, ancien Premier ministre du Tchad, est seul candidat à sa succession à la tête de la Commission, l'organe exécutif de l'Union.

Il devra toutefois réunir deux tiers des suffrages et surmonter les accusations, qu'il rejette, "d'une culture de harcèlement sexuel, de corruption et d'intimidation au sein de la commission", estime l'International Crisis Group (ICG) dans une récente note de synthèse.

De son côté, le Nigérian Bankole Adeoye est perçu par plusieurs diplomates comme le favori pour prendre la tête d'une super commission regroupant Affaires politiques et département Paix et sécurité, mais les règles de l'UA qui imposent une répartition des postes clés entre les différentes régions d'Afrique pourraient faire mentir les pronostics.

Des crises en Afrique

Le gagnant de cette élection jouera un rôle crucial, aux côtés de Moussa Faki Mahamat, pour tenter de régler de nombreuses crises internes au continent que l'UA est accusée de négliger.

Le Conseil de Paix et de Sécurité n'a, par exemple, quasiment pas abordé le conflit entre le gouvernement camerounais et les séparatistes anglophones, ou l'essor inquiétant des islamistes radicaux dans le nord du Mozambique.

La crise au Tigré qui secoue depuis trois mois l'Éthiopie, pays qui abrite le siège de l'UA, fait elle partie des dossiers les plus sensibles. Dès le déclenchement des combats début novembre, Moussa Faki Mahamat avait appelé à la cessation des hostilités entre le gouvernement d'Addis Abeba et les autorités dissidentes du Tigré, une région du nord de l'Éthiopie. Mais le Premier ministre éthiopien et prix Nobel de la Paix 2019 Abiy Ahmed a refusé toute médiation de l'UA dans une opération "de maintien de l'ordre" relevant de la souveraineté du pays.

Ce sommet coïncide également avec l'annonce d'une nouvelle politique diplomatique des États-Unis par Joe Biden, qui souhaite renouer des liens avec les institutions multilatérales comme l'UA.

Dans une vidéo publiée vendredi, le nouveau président américain a promis que son administration va mettre en oeuvre "une diplomatie au long cours, en lien avec l'Union Africaine, pour faire face aux conflits qui font des victimes à travers l'ensemble du continent."

France24 avec AFP

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Dernière minute : Foniké Menguè et Cie placés sous mandat de dépôt à la Maison centrale

Published

on

Deux jours après leur arrestation brutale, Oumar Sylla, alias Foniké Menguè, Alpha Midjaou Bah dit Djanii Alfa, et Mamadou Billo Bah, tous membres du FNDC, ont été placés sous mandat de dépôt à la Maison centrale.

Ils ont conduits  ce jeudi 7 juillet 2022dans cette plus grande prison du pays, après un bref passage au tribunal de première instance de Dixinn.

Leur dossier étant orienté en flagrant délit, leur procès devrait s’ouvrir demain, vendredi devant cette juridiction.

Ces trois leaders du FNDC, le front ayant lutté contre le troisième mandat d’Alpha Condé,  ont été arrêtés brutalement sur ordre du procureur générale, Alphonse Charles Wright,  mardi dernier, alors qu’ils étaient en conférence de presse au siège du front par des agents de la BRB (Brigade de répression du banditisme), pour « injures et outrage à magistrat ».

Ils avaient été conduits ensuite à la Direction centrale de la police judiciaire, où ils ont fait deux jours avant d’être finalement écroués aujourd’hui à la Maison centrale.

Leur arrestation a suscité l’indignation de l’opinion publique et a provoqué des violences à Conakry.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

 

Continue Reading

A LA UNE

Arrestation de Foniké Menguè et Cie : réaction de l’Ambassade des Etats-Unis en Guinée

Published

on

L’Ambassade des Etats-Unis en Guinée vient de réagir à l’arrestation musclée de Foniké Menguè, Djani Alfa et Billo Bah du front national pour la défense de la Constitution ( FNDC). Alors que leur interpellation brutale suscite de l’indignation de l’opinion nationale et a provoqué des violences à Conakry, la représentation diplomatique des Etats-Unis en Guinée rappelle aux autorités de la transition que « le droit à la liberté d’expression et à une procédure régulière est primordial pour maintenir la paix et défendre les valeurs démocratiques ».      

Dans un communiqué, l’Ambassade américaine qui indique qu’elle suit de près les « arrestations de personnalités politiques en Guinée au cours des derniers mois exhorte  le gouvernement guinéen et les acteurs sociopolitiques à « trouver un terrain d’entente pacifique pour une collaboration continue et un dialogue ouvert ».

« Nous demandons au gouvernement guinéen de veiller à ce que les détenus  soient traités équitablement et bénéficient d’une procédure régulière par le biais d’un processus judiciaire transparent », conclut le communiqué.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Nécrologie : le doyen Bah Lamine de Lynx-Lance est décédé

Published

on

C'est sans doute l'une des plus grandes plumes du pays qui s'est éteinte. Le doyen Bah Mamadou Lamine du Groupe de presse Lynx-Lance est décédé ce mercredi 6 juillet à Montréal au Canada, où il séjournait depuis près de deux  ans.

Membre fondateur du Lynx le 7 février 1992, il a été un Grand Reporter de par ses grands dossiers et investigations.

Il avait environ 70 ans. Paix à son âme !

Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Téléphone: +224 624 24 93 98/+224 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance