Accueil / Politique / L’UFDG annonce une nouvelle marche à Conakry

L’UFDG annonce une nouvelle marche à Conakry

Face aux dérives de l’administration d’Alpha Condé, l’UFDG, le principal parti de l’opposition guinéenne ne désarme pas. Alors que l’opposition appelle à deux jours de « ville morte » les 30 et 31 mars prochain, pour exiger la baisse des prix du carburant, les femmes du parti projette une marche pacifique le 04 avril prochain.

Les femmes de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) vont faire une marche pacifique le 04 avril prochain pour exiger la libération de « tous les militants du Parti injustement détenus, notamment les maintiens d'ordre incarcérés à la maison centrale de Conakry ; les responsables et militants de l’UFDG de Koundara et de Banankoro », a annoncé le parti dans un communiqué.

« Cette marche pacifique est organisée à l'occasion du 5ème anniversaire de l’assassinat par les forces de l'ordre du jeune Djakariaou Diallo, pour rendre hommage aux victimes de la répression des manifestations de l'opposition et pour exiger : la justice pour ces victimes », ajoute le communiqué.

Et de préciser que cette marche « partira à 10 heures du rond point du port pour le Ministère de la justice ».

Suite à l’assassinat du journaliste Mohamed Diallo, devant le siège de l’UFDG, le 05 février dernier, vingt agents de sécurité du parti ont été arrêté. L’un d’entre-deux a été inculpé par la justice pour meurtre, tandis que les autres ont été inculpés pour non assistance de personne en danger.

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée