Accueil / A LA UNE / Libye : L’OIM et le HCR appellent à la libération des migrants détenus
Un centre de détention de migrants en Libye.

Libye : L’OIM et le HCR appellent à la libération des migrants détenus

Une semaine après la frappe qui a touché un centre de migrants à Tripoli, faisant plus de 50 morts, le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour la migration (OIM) ont appelé à la libération de tous les migrants détenus en Libye.

« Le 3 juillet dernier, plus de 50 réfugiés et migrants ont perdu la vie lors d’une frappe aérienne sur le centre de détention de Tajoura à Tripoli, dans l’est de la Libye. Cette semaine, nous avons appelé l’Union européenne et l’Union africaine à éviter qu’une telle tragédie ne se reproduise. La communauté internationale devrait considérer la protection des droits humains des migrants et des réfugiés comme un élément central de son engagement en Libye», ont estimé l’OIM et le HCR dans une déclaration conjointe.

Les deux organisations internationales estiment qu’environ 5 600 réfugiés et migrants sont actuellement retenus dans ce pays.

Par Guinee28

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire