Connect with us

Politique

Les « démineurs » d’Alpha Condé débarquent à Dakar

Published

on

Votre publicité ici

A quelques jours de sa visite officielle dans la capitale sénégalaise, le chef de l’état guinéen, Alpha Condé y a dépêché dare dare une  » équipée de démineurs  » qui ont posé leurs baluchons ce dimanche à Dakar pour prendre le pouls politique et dépolluer l’atmosphère sur l’axe Conakry- Dakar. Opération commando des caciques de la galaxie Condite à l’épreuve des contingences diplomatiques. Détails en exclusivité.

Les démineurs aux commandes. De quoi peut craindre le président Alpha Condé ? Alors qu’il poursuit son périple en Guinée Équatoriale, l’homme fort de Conakry s’obstine à prendre les devants pour son étape de Dakar annoncée par les services du palais Sékoutouréya. Une visite cruciale dans le réchauffement des relations diplomatiques entre Dakar et Conakry. Depuis Malabo ( capitale de la Guinée Équatoriale ), le président Alpha Condé pousse ses pions.

Selon des informations parvenues aux Afriques, il a décidé de dépêcher illico presto à Dakar des commandos  » démineurs  » bien connectés sur la place dakaroise. En quelque sorte, une poignée de fidèles et loyaux missi dominici, triés au volet en vue de dépolluer l’atmosphère politique lourde et dérouler le tapis rouge à l’homme fort de Conakry qui signe sa troisième visite officielle au pays de la Téranga ( « pays d’hospitalité  » ) après celle de 2011 et 2014.

Les Afriques lève en exclusivité l’identité du quator en mission commandée à Dakar. Entre autres, l’homme d’affaires guinéen, Kerfalla Person Camara Alias KPC, le Crésus dit -on sous le magistère du règne du général Sekouba Konaté et qui après avoir échappé à l’échafaud de la Condite est revenu en force aux affaires, le très discret renard, Capi Camara, par ailleurs patron de l’hôtel Novotel Guinée après le départ des français du groupe Accor, l’égérie chouchoutée désormais du palais Sekoutoureya, Idiatou Diallo,  » business woman  » propulsée conseillère chargée des investissements et le marabout « sécurocrate » de l’ombre, Chérif Mohamed Haidara.

L’homme fort de Conakry a préféré dans cette opération de déminage de Dakar, mettre en retrait son etablishment affairiste immédiat ( le malien, Samba Bathily, les Libanais, Harati et Wazni, le Béninois, Saka Razak, les Guinéens, Diouldé Diallo et Sinkoun Camara. Mais, pourquoi le chef de l’état s’accroche autant sur ces émissaires ? A priori, Conakry ne fait pas de doute que Dakar est un enjeu diplomatique de grande envergure. Ce quator est l’oreille du président Condé dans le bon choix du casting politique, ergotent nos interlocuteurs très au parfum à Conakry, Il est devenu un passage obligé ou raccourci des leaders politiques guinéens pour accéder aux couloirs de Sekoutoureya. Alpha Condé le sait. Même si il garde encore des gorgées chaudes des supposées ramifications troublantes sur l’axe Dakar – Conakry, suite à sa tentative avortée d’assassinat le 19 uillet 2011.

L’ancien chef de l’état, Abdoulaye Wade avait été reproché d’avoir soutenu Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG lors de la dernière présidentielle. Aujourd’hui, le chef de l’état Alpha Condé veut s’assurer que les cartes ont changé de mains en sa faveur et que les bons procédés de politesse entre lui ( l’aîné ) et le benjamin Macky Sall sont huilés. Selon nos informations, le président Sall subit de fortes pressions du lobbies halpulaar discrètement connecté dans certains états majors politiques de Conakry. La question du sponsoring politique et financier pour Dakar se pose à quelques mois de la présidentielle guinéenne . Le président Sall va t-il se decider de sponsoriser le grand frère Koro Alpha ? Que va t-il faire de Cellou Dalein, de Sidya Touré et de Lansana Kouyaté ? Nos sources renseignent qu’une poignée de conseillers du président déjà sont entrés en jeu et ont commencé à travailler l’oreille du chef pour éviter un retard à l’allumage au premier degré.

 

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

Guinée : plainte contre Alpha Condé

Published

on

Votre publicité ici

Alpha Condé sera-t-il bientôt face à la justice ? Alors  que  les partisans de l’ancien président réclament sa libération, 48 personnes ont porté plainte contre lui « pour les crimes dont ils ont été victimes du fait des forces de défense et de sécurité en exécution des ordres reçus de leurs chefs hiérarchiques ayant agi eux-mêmes sous les ordres directs du même Alpha Condé ».

La plainte a été déposée ce lundi 6 décembre 2021,  au Tribunal de première instance de Dixinn.

Au pouvoir depuis 2010, Alpha Condé a été déposé par l’armée le 05 septembre dernier, après une grave crise politique liée à la modification de la Constitution, l’ayant permis à briguer un troisième mandat. Mandat de trop qui a fini par l’emporter.

Après quelques mois de détention au palais Mohamed V, il a été transféré il y’a une semaine à la résidence de son épouse Diéné Kaba, à Landréya, dans la commune de Dixinn.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Transition : Biden dépêche un émissaire à Conakry

Published

on

Votre publicité ici

Depuis mercredi, le sous-secrétaire d’État américain adjoint aux affaires africaines, Michael Gonzales, est en visite en Guinée pour s’enquérir de la situation de la transition.

Comme la Cedeao, Washington souhaite la tenue rapide des élections libres et équitables pour permettre au pays de revenir au plutôt possible à un régime civil, après la chute d’Alpha Condé, déposé par l’armée le 05 septembre dernier.

L’émissaire de Joe Biden a déjà rencontré plusieurs acteurs de la transition dont le FNDC. Michael Gonzales doit également rencontrer le Premier ministre, Mohamed Beavogui, et le président de la transition, Mamadi Doumbouya, avant de quitter Conakry ce vendredi.

Le 2 novembre dernier, les États-Unis avaient annoncé qu’ils excluraient Conakry de l’Agoa d’ici janvier prochain, si l’ordre constitutionnel n’était pas rétabli.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Djene Kaba, épouse d’Alpha Condé : « je serai parmi vous dès que mon état de santé le permettra »

Published

on

Votre publicité ici

Toujours hors du pays, l’ex première dame  a salué le transfert de son mari, le président déchu Alpha Condé à sa résidence, située à Landreah, dans la commune de Dixinn.

Dans un post sur page facebook, Djene Kaba a indiqué que « ramener mon époux le Professeur Alpha Condé à la maison et assurer sa sécurité en lui garantissant un traitement digne de son rang est un acte qui m’apaise à plus d’un titre, rassure la famille et tout le peuple de Guinée ».

« Comme vous le savez, je tiens plus que tout à la paix et à la quiétude nationale; alors mon souhait serait que les filles et fils de Guinée se donnent la main pour construire et façonner notre pays, qui a tous les atouts pour amorcer un développement harmonieux et durable. Femmes et jeunes de Guinée, je serai parmi vous très bientôt, dès que mon état de santé le permettra », ajoute-t-elle, mettant donc un terme aux rumeurs de son retour hier à Conakry.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance