Accueil / A LA UNE / La marche de l’opposition empêchée par les forces de sécurité

La marche de l’opposition empêchée par les forces de sécurité

Les forces de sécurité ont à nouveau empêché une manifestation de l’opposition guinéenne, jeudi 29 novembre 2018 à Conakry.

Les opposants et leurs militants ont été vite dispersés à coup de gaz lacrymogène à Dixinn, non loin du domicile de chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, alors qu’ils tentaient de rejoindre Terrasse, lieu prévu pour le début de la marche qui devait finir au palais du peuple.

Des jeunes ont jeté des cailloux sur les agents de maintien d’ordre.

Cette manifestation avait été interdite au préalable par les autorités.

L’opposition proteste contre la « violation » des accords politiques, liés notamment à l’élection des exécutifs communaux, dans les zones où les résultats des élections communales sont contestés.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.