Accueil / Société & Faits Divers / La forêt militarisée, les forestiers paniqués

La forêt militarisée, les forestiers paniqués

La panique règne depuis quelques jours à Kerema et ses villages environnants (Guinée forestiers), depuis une décente musclée d’un groupe de militaire dans la zone jeudi dernier.

Selon la coordination régionale de la jeunesse forestière, ces villageois, ayant les « séquelles  des événements de Zogota » où plusieurs personnes avaient été massacrées par les forces de sécurités, ont commencé à fuir «  massivement. »

« Aujourd’hui, la ville de N’zérékoré vit dans une psychose généralisée et toute la population de la Guinée forestière cherche à connaitre les raisons profondes d’une telle descente car les véhicules de cette opération ne sont pas revenus avec tous leurs contenus en homme qu’en équipements. » s’est indigné cette coordination dans une déclaration publié par nos confrères de Guineematin.

« Est-ce pour cacher des armes pour servir de prétexte ou preuve de leur rébellion tant dénoncée possiblement en préparation dans ladite forêt ?  Ou préparer un plan de massacre à l’image de celui de  ZOGOTA » s’interroge-t-elle.

Face à ses multiples questions, « nous prenons à témoin l’opinion nationale et internationale et nous responsabilisons tous les commanditaires et leurs complices. » dit-elle.

Depuis plusieurs mois, l’administration guinéenne redoute que des « rebelles » soient cachés dans la forêt de Kerema, pour lancer une « attaque » dans le pays.

NB: image d'illustration

 

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

One comment

  1. laisser alpha et ses complice faire de la guinee ceux qu’ils veulent ils vont repondre aux exaction qu’ils sont entrant de commettre dans notre pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.