Accueil / A LA UNE / La Belgique « accepte d’accueillir » l’ex président ivoirien

La Belgique « accepte d’accueillir » l’ex président ivoirien

La Belgique a indiqué samedi avoir "accepté d'accueillir" l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes contre l'humanité au même titre que Charles Blé Goudé.

Dans leur décision, les juges n'avaient pas précisé le pays qui accueillerait M. Gbagbo, ni si un retour de l'ancien président dans son pays, qui fait partie des Etats membres de la Cour, était envisageable.

"Répondant à une demande de coopération de la Cour pénale internationale, la Belgique a accepté d'accueillir Laurent Gbagbo, étant donné ses liens familiaux" avec le pays, a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Karl Lagatie.

"Cela s'inscrit aussi dans le cadre de notre soutien aux juridictions pénales internationales", a expliqué le porte-parole du ministère, précisant ne pas savoir si M. Gbagbo se trouvait déjà en Belgique.

L'ancien dirigeant ivoirien devra, le cas échéant, "se tenir à tout moment à disposition de la CPI", a-t-il ajouté.

Les médias ivoiriens et belges ont relayé l'information selon laquelle la seconde femme de M. Gbagbo, Nady Bamba vit actuellement en Belgique avec leur enfant.

BBC

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée