Connect with us

A LA UNE

Kindia : Les femmes ouvrent le bal de la Semaine nationale de la Citoyenneté et de la Paix

Published

on

Votre publicité ici

Kindia, 1er Novembre 2017 – Ce sont les femmes de plusieurs groupements de la commune urbaine, aux côtés des autorités,  qui ont ouvert le bal des activités de la  Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la Paix (SENACIP 2017).

Elles étaient invitées, spécialement, et ont répondu à l’appel des autorités de Kindia. Avec chants et danses, ces braves dames de Kindia inaugurent la SENACIP pour 7 jours d’intenses activités alliant des conférences, des causeries éducatives, des actes citoyens etc…[rsnippet id="1" name="pub google"]

«On a choisi les femmes pour le lancement de la Semaine nationale de la citoyenneté et de la Paix » introduit la Gouverneur e de la Région administrative de Kindia, Mme Sarangbè Camara.

Dans un discours fait dans la langue du terroir, la Gouverneure de Kindia s’est donné le devoir d’expliquer le bien-fondé de la Semaine de la citoyenneté.

« Notre pays ne peut être développé ni par une famille, ni par une ethnie et moins par un parti politique. Tous  les enfants de ce pays doivent se donner les mains pour bâtir une véritable Nation » argumente-t-elle.[rsnippet id="1" name="pub google"]

La « représentante du Chef de l’Etat » à Kindia, avant de procéder au lancement de la SENACIP 2017,  a invité les mères de famille à jouer le rôle qui est le sien au foyer, dans la recherche et au maintien du climat de paix, à l’assainissement bref aux projets de développement du pays.

« Renouer le dialogue »

Cette année, la Guinée organise la deuxième édition de la Semaine nationale de la citoyenneté et de la Paix. Le thème retenu cette année est « Le citoyen dans la construction de la Nation » et le slogan « Un peuple-Une volonté-Une Nation ».

« L’incivisme est devenu de nos jours notre seul moyen d’expression  de nos divergences et de nos frustrations. C’est pourquoi le  gouvernement guinéen a placé cette deuxième édition sous le signe de « Citoyen, dans la construction d’une Nation », autrement dit ; l’individu dans la construction de l’Ethnie-Citoyen » fait remarquer le Préfet de Kindia, N’Fansoumane Touré. [rsnippet id="1" name="pub google"]

« Cette deuxième édition de la SENACIP, à l’en croire, doit contribuer donc à renouer  le dialogue  sereinement, à poser le débat, à interpeller, à susciter la réflexion, à proposer des voies et moyens pour une renaissance nationale digne et démocratique. »

Pour lui, «la Nation se construit dans les attitudes quotidiennes de chaque guinéen et de chaque guinéenne. Une attitude qui dégage un sentiment d’appartenance, qui fait la promotion de l’amour de l’autre, qui va au-delà des appartenances particulières,  de fraternité. »

Ce 1er Octobre à Conakry, Kindia et dans l’ensemble des préfectures de la Guinée, la SENACIP est lancée et se tiendra jusqu’au 7 Novembre 2017.

Au niveau de chaque préfecture, le  jeudi 2 Novembre, les directeurs préfectoraux de l’Education ont un riche programme de conférences/Débat dans les institutions d’enseignement.

Depuis Kindia, une dépêche d’Amadou Touré pour l’AGUIPEL

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

La célébration de la journée internationale des droits des femmes reportée

Published

on

Votre publicité ici

La célébration de la journée internationale des droits des femmes, prévue ce 08 mars, a été  reportée sine die, à cause de la crise sanitaire qui frappe la Guinée, a annoncé mardi la ministre des Droits de l’Homme et de l’Autonomisation des femmes, Hawa Béavogui.

En Plus de la pandémie de la Covid-19 qui continue d’exploser, le pays fait face, depuis plus de deux semaines, à une résurgence de l’épidémie d’Ebola  qui a déjà fait sept morts en région forestière.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Lutte contre le Coronavirus : la Chine offre 200 000 doses de vaccin à la Guinée

Published

on

Votre publicité ici

La Chine a offert 200 000 doses de vaccin Sinopharm contre la Covid-19  à la Guinée.

La remise du don a lieu ce mercredi 03 mars 21 à l’aéroport international Conakry-Gbessia, en présence de l’Ambassadeur de la Chine en Guinée, ainsi que le ministre Guinéen de la Santé et des responsables de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS).

Le don de ce vaccin intervient alors que la Guinée est confrontée à une nouvelle explosion de cas de la pandémie.

Face à cette situation, le gouvernement a durci les mesures sanitaires.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Sénégal: Sonko, principal opposant au pouvoir, arrêté après des incidents à Dakar

Published

on

Votre publicité ici

Le député Ousmane Sonko, principale figure de l'opposition sénégalaise, a été arrêté mercredi à la suite d'incidents survenus sur le trajet du tribunal où il devait être entendu sur des accusations de viols contre lui, ont dit ses avocats à l'AFP.

"Nous sommes en route pour la section de recherches (de la gendarmerie). 0n lui a notifié son arrestation pour troubles à l'ordre public et participation à une manifestation non autorisée", a indiqué à l'AFP Me Cheikh Khouraissy Ba. Un autre conseil de M. Sonko a également rapporté son arrestation.

L'arrestation du parlementaire, chef du parti Pastef et troisième de la présidentielle de 2019, est le dernier épisode d'une affaire qui agite le monde politique sénégalais depuis un mois.

M. Sonko, 46 ans, est visé depuis début février par une plainte pour viols et menaces de mort déposée par une employée d'un salon de beauté dans lequel il allait se faire masser pour, dit-il, soulager ses maux de dos. M. Sonko nie ces accusations et dénonce un complot.

Il était attendu mercredi matin dans le cabinet du juge pour être interrogé, comme l'ont été avant lui différents protagonistes.

Son déplacement en cortège à travers Dakar, placée sous haute surveillance policière, a donné lieu à des tirs de gaz lacrymogènes pour disperser les groupes exaltés l'accompagnant ou se formant sur son passage, et un bras de fer de plusieurs heures entre la délégation et les forces de l'ordre sur son itinéraire, ont constaté les journalistes de l'AFP.

AFP

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance