Connect with us

A LA UNE

Kassory Fofana regrette le départ d’Abdoulaye Yéro Baldé

Published

on

Un peu plus d’une année après la démission d’Abdoulaye Yéro Baldé du gouvernement, le premier ministre a regretté ce 07 avril son départ. Présentant la politique générale de son gouvernement aujourd’hui devant les députés, Ibrahima Kassory Fofana a déclaré que l’ex ministre de l’Enseignement supérieur était l’un de ses meilleurs ministres.

« Un travail important a été fait au niveau de l’Enseignement supérieur par le ministre sortant, Abdoulaye Yéro Baldé, qui était l’un de mes meilleurs ministres. Je regrette son départ », a-t-il déclaré à l’Assemblée nationale.

« La discorde entre nous aura été les économies réalisées dans le secteur. Je lui ai dit que ces économies ne resteront pas entièrement à l’enseignement supérieur, parce que la priorité nationale c’est l’éducation de base, pour que la Guinée améliore son taux global de scolarisation », indique le chef du gouvernement.

Mais contrairement aux explications de Kassory Fofana, la raison du départ de M. Yéro Baldé dans le gouvernement se trouve bien ailleurs. En effet, dans sa lettre démission adressée au chef de l’Etat le 27 février 2020, il avait clairement expliqué que les valeurs pour lesquelles le RPG, le parti au pouvoir dont il est membre depuis 30 ans, a lutté a été relégué au second plan. Il faisait ainsi allusion au changement en perspective de la Constitution ayant permis aujourd’hui à Alpha Condé de s’octroyer « par la force » un troisième mandat.

Au lendemain de sa démission,  le président de la République avait dit regretté son « abandon en pleine période de grave danger pour la démocratie ».

Par Alpha Diallo