Accueil / A LA UNE / Justice : Elie Kamano et Badra Koné aussi condamnés

Justice : Elie Kamano et Badra Koné aussi condamnés

Quelques heures après la condamnation des principaux leaders du Front national pour la défense de la Constitution de six à un an de prison ferme par le TPI de Dixinn, l’artiste Elie Kamano et le vice maire de Matam, Aly Badra Koné viennent d’être aussi condamnés, cette fois-ci, par  le tribunal de première instance de Mafonco.

Ainsi, Elie Kamano et son compagnon Ibrahima Kéïta ont écopé d’1 an de prison dont 6 mois avec sursis chacun, tandis que Badra Koné, par ailleurs, secrétaire général de la jeunesse de l’UFR prend 3 ans dont 2 avec sursis et d'une amende de 500 000.

Deux autres compagnons de M. Koné, Aboubacar Sylla et Abdoulaye Bangoura ont eux été condamnés à quatre mois d’emprisonnement ferme et à 500 000 GNF d’amende.

Elie Kamano et son compagnon étaient poursuivis pour « participation  délictueuse à un attroupement et incitation à la violence » et les autres pour « usurpation de titre,  participation délictueuse à un attroupement et la tenue de propos menaçants etc. ».

Par Guinee28

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée