Accueil / Politique / Journée ville morte : les activités paralysées sur la route le prince

Journée ville morte : les activités paralysées sur la route le prince

Alors que deux personnes ont été blessées par balles, ce mercredi 20 septembre, en marge de la manifestation de l’opposition, ce jeudi le risque des violences est énorme sur la route le prince, où les activités sont paralysées suite à l’appel à la journée « ville morte » lancé par les opposants.

Sur cet axe où la route a été barricadée pendant quelques heures au niveau de Bomboli et Bambetô, la circulation est quasi-inexistante. Les boutiques et les stations services sont fermées.

Dans certains carrefours, on note la présence massive des forces de l’ordre.

Mercredi prochain, les opposants seront à nouveau dans la rue pour « exiger » notamment l’organisation des élections locales avant la fin de l’année.

« Nous allons continuer nos manifestations. Mercredi prochain, nous allons faire une autre marche. Et si M. Alpha Condé ne prend pas des dispositions pour respecter et faire respecter la constitution, les lois de la République et les accords, nous allons marcher et demander son départ », a prévenu le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée