Connect with us

International

Incroyable/Chili : après la pluie, un désert se transforme en champ de fleurs

Published

on

Après des intempéries, le champ se compose aujourd’hui de 200 espèces endémiques, qui pourraient persister jusqu’à la fin de l’année.

Au Chili, des intempéries importantes ont transformé le désert d’Atacama, lieu considéré comme le plus aride de la planète, en un gigantesque champ de fleurs. C’est le phénomène climatique El Niño qui a amené « les pluies nécessaires à la germination des bulbes », explique Le Figaro. Et si aucun gelées ne survient, cette vision poétique pourrait persister jusqu’à la fin du mois de décembre.

Après d’intenses trombes de pluie tout au long de l’année, celles d’octobre ont porté le coup de grâce. Ce sont l’équivalent de sept années de précipitations qui se sont abattues sur le désert en à peine douze heures. De fait, le parc national Llanos de Challe, aux portes du désert d’Atacama, déroule sur plusieurs milliers de kilomètres carrés plus de 200 espèces de fleurs. Si ce large territoire peut se végétaliser de temps à autre sur une partie de son espace comme en 2011, cette fois, le phénomène a pris une tournure plus grandiose. Un événement attendu par les Chiliens depuis 18 ans, précise BFMTV.