Connect with us

A LA UNE

« Il n’y aura pas de débat sur le parjure » répond le FNDC à Alpha Condé

Publié

le

Votre publicité ici

Le Peuple de Guinée a suivi hier, 04 septembre 2019, l’adresse à la nation du Président de la République relative à la grave crise socio-économique et politique qui agite notre pays.

Cette allocution n’a malheureusement pas tenu ses promesses au regard de l’immense aspiration de nos populations à la paix, à la sécurité, et à la stabilité en Guinée et dans la sous-région. L’occasion qui aurait permis au président de rassurer et d’honorer notre Peuple, en réaffirmant son attachement aux principes fondamentaux de démocratie et au respect des serments qu’il a solennellement prêtés à la face du monde, a été ratée,  renforçant ainsi la confusion, l’angoisse au sein des citoyens et  l’incertitude au niveau des investisseurs.

Au nom du Peuple de Guinée qui est déterminé à barrer la route au Coup d’Etat civil, le FNDC appelle le Président Alpha CONDE à réaliser que notre Pays est dans une situation très grave ! L’économie est en lambeaux, les infrastructures en décadence, les conditions de vie des populations en détresse, une jeunesse sans emploi en désespérance. Tout cela sur fond de corruption généralisée, de bradage de patrimoines publics, de détournements de deniers de l’Etat, d’enrichissements illicites, d’impunité inédite, de mensonge d’Etat. Un système de gouvernance qui méprise le Peuple et enrichit ses bourreaux.

L’allocution d’Alpha CONDE d’hier dénote un décalage flagrant avec la réalité.  La mobilisation populaire contre le Coup d’Etat civil ou 3ème Mandat est plus que jamais un devoir du Peuple que le FNDC incarne avec courage. Il faut donc rendre un vibrant hommage à tous ces citoyens résidants et de la diaspora qui ont fait le choix de l’honneur et de la dignité pour défendre la nation contre des imposteurs et corrompus.

A ces conspirateurs et ennemis du Peuple au cynisme sans égal, le FNDC répond :

Qu’il n’y aura aucune consultation, encore moins de discussion autour d’un changement de Constitution.

Il n’y aura pas de référendum !

Il n’y aura pas de 3ème Mandat!

Il n’y aura pas de débat sur le parjure !

Quel que soit le prix que vous comptez faire payer à notre Peuple, sachez qu’il est prêt !

Que le FNDC reste mobilisé pour empêcher toutes velléités de tripatouillage des élections législatives à l’effet de donner la majorité des deux tiers au parti au pouvoir, permettant ainsi d’aboutir au projet de troisième mandat.

Le FNDC rappelle à tous qu’il ne cautionnera jamais et d’aucune manière la remise en cause de son principe fondamental : ‘’Pas de débat’’ sur du faux !

Le FNDC félicite tous ses démembrements en Guinée et à l’étranger et les exhorte à davantage de vigilance.

Le peuple de Guinée doit demeurer prêt à tout moment à la résistance jusqu’à la victoire finale.

Pas de 3ème Mandat ! Pas de référendum !    Pas de Coup d’Etat Civil !

Conakry le jeudi 05 septembre 2019

Le FNDC

Votre publicité ici

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Devenez annonceur sur guinee28.info

A LA UNE

Guinée : les violences se poursuivent !

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Les violences postélectorales se poursuivent à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur ce jeudi 22 octobre 2020.

Dans la capitale guinéenne, les affrontements ont pris un relent ethnique, dans certains quartiers, comme à la T9, entre Bailobayah et Cimenterie, où ont dénombre plusieurs cas de blessés. Des boutiques auraient été également pillées, tandis que les tirs retentissent toujours dans le quartier.

Une maison aurait été aussi brûlée dans le quartier Fonfomeré.

Plusieurs boutiques et biens privés ont été  pillés à Wannidara également.

Depuis lundi soir, une dizaine des personnes ont été tuées, neuf selon le gouvernement, dont la plupart par balles.

La CENI a continué mercredi la publication des résultats partiels provisoires de l’élection présidentielle du dimanche. Selon les chiffres de l’institution, le président sortant, Alpha Condé, candidat pour un troisième mandat controversé arrive en tête, alors que le principal opposant, Cellou Dalein Diallo se déclare vainqueur du scrutin dès le premier tour.

Ce dernier a d’ailleurs publié hier ses propres résultats qui le donne 53% de voix.

Dans une vidéo, il a encouragé ses partisans à poursuivre les manifestations.

« Le combat est héroïque et il sera inévitablement victorieux », a-t-il lancé, indiquant qu’il a enregistré cette vidéo depuis son domicile, où il est maintenu "prisonnier" depuis la veille par les forces de l’ordre.

Le siège de son parti, l'UFDG, a fait également l'objet d'une "perquisition qui a abouti a des saisies de matériel", a indiqué à l'AFP le ministre de la Sécurité, Albert Damantang Camara, alors que Cellou Dalein Diallo pour sa part dénonce le saccage de ses bureaux par les forces de l'ordre.

Mercredi dans un communiqué, les Etats-Unis ont appelé la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à publier les vrais résultats sortis des urnes.

« Nous appelons tous les acteurs politiques et toutes les institutions à garantir l’exactitude et la transparence appropriée dans le dépouillement des votes, la tabulation et l’annonce des résultats des votes. Nous encourageons la Commission électorale nationale indépendante à poursuivre ses efforts pour instaurer un processus électoral crédible et pour que les responsables de la sécurité fassent preuve de retenue, de professionnalisme et de respect des droits de l’homme »

Par Guinee28

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

Guinée: plusieurs morts, les Etats Unis appellent à la publication des vrais résultats

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Alors que les violences entre manifestants et forces de l’ordre se poursuivent, faisant plusieurs morts balles à Conakry,  les Etats-Unis ont appelé la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à publier les vrais résultats sortis des urnes.

« Nous appelons tous les acteurs politiques et toutes les institutions à garantir l’exactitude et la transparence appropriée dans le dépouillement des votes, la tabulation et l’annonce des résultats des votes. Nous encourageons la Commission électorale nationale indépendante à poursuivre ses efforts pour instaurer un processus électoral crédible et pour que les responsables de la sécurité fassent preuve de retenue, de professionnalisme et de respect des droits de l’homme », a appelé l’Ambassade des Etats-Unis en Guinée dans un communiqué.

« Tous les différends devraient être réglés par l’entremise des institutions établies. Nous encourageons toutes les parties prenantes, quelle que soit leur affiliation politique, à œuvrer ensemble dans l’intérêt commun du peuple Guinéen », ajoute-t-on.

Mardi soir, la CENI a dévoilé les résultats partiels provisoires de quatre circonscriptions électorales ( Boffa, Matoto, Matam et Kaloum ) sur 38 que compte le pays. Dans toutes ces circonscriptions, le président sortant, Alpha Condé, candidat pour un troisième mandat controversé est donné gagnant, alors que le principal opposant, Cellou Dalein Diallo s’est déclaré vainqueur du scrutin.

Ce dernier a annoncé qu’il va publier ses propres résultats cet après-midi au QG de son parti.

Pendant ce temps, les violences se poursuivent dans la capitale guinéenne et de tirs nourris retentissent un peu partout. Plusieurs cas de morts par balles sont déjà enregistrés.

Des PA (postes armées) ont été également saccagés par les manifestants.

Au moins 8 personnes ont été tuées depuis lundi soir en Guinée dans cette crise postélectorale.

Par Guinee28   

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

Scrutin présidentiel : la CENI déclare Alpha Condé gagnant à Boffa, Matoto, Matam et Kaloum

Publié

le

Par

Votre publicité ici

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a dévoilé mardi soir les résultats partiels  provisoires de quatre circonscriptions électorales sur les 38 que compte le pays. Il s’agit de Boffa, Matoto, Matam et Kaloum. Dans toutes ces circonscriptions, le président sortant, Alpha Condé, candidat pour un troisième mandat controversé est donné gagnant, alors que le principal opposant, Cellou Dalein Diallo s’est déclaré vainqueur du scrutin.

Lisez les résultats :

Boffa

-Pr Alpha Condé, RPG = 23 983 voix, soit 56, 69%.

-Dr Makalé Traoré du PACT= 487 voix, soit 1,15%

Makalé Camara du FAN= 1 145 voix, soit 2,2%

Dr. Ousmane Doré de MDN = 732 voix, soit, 1,65%

Abdoulaye Kourouma RRD= 366 voix, soit 0,90%

Ibrahima Abé Sylla NGR = 1 376 voix, soit 3,24%

Mamadou Cellou Dalein Diallo UFDG= 12 454 voix, soit 29,43%

Mandjouf Mauro Sidibé AFC = 209 voix, soit 0,49%

Dr. Ousmane Kaba PADES= 962 voix, soit 2,21%

Me. Abdoul Kabélè Camara RGD = 574 voix, soit 1,36%

Laye Souleymane Diallo de PLP = 191 voix, soit 0,45%

Bouya Konaté UDIR= 137 voix, soit 0,32%

2-Matoto

-Pr Alpha Condé, Rpg Arc-en-ciel : 104.450 voix (49,13%)

– Makalé Traoré, PACT: 4.264 voix (2,01%)

– Makalé Camara, FAN: 2.563 voirx (1,21%)

– Ousmane Doré, MND: 1.504 voix 0,71%)

– Abdoulaye Kourouma, RRD: 1.069 voix (0,5%)

-Ibrahima Abe Sylla, NGR: 6.584 voix (3,10%)

– Mamadou Cellou Dalein Diallo, UFDG: 85.658 voix (40,29%)

– Mandiouf Mauro Sidibé, AFC: 561 voix 0,29%)

– Ousmane Kaba, PADES: 3.053 voix (1,44%)

– Abdoul Kabèlè Camara, RGD: 1.781 voirx (0,84%)

-Laye Souleymane Diallo,  PLP: 483 voix (0,23)

-Bouya Konaté, UDIR: 632 voix (0,30%)

3-Matam

-Alpha Condé RPG 104 mille 25 581 voix soit 51, 39%.

-Makalé Traoré du PACT 1 039 voix soit 2,09%

-Makalé Camara du FAN 564 voix soit 1,13%

-Dr. Ousmane Doré de MDN  298 voix soit, 0,60%

-Abdoulaye Kourouma RDR 97 voix soit 0,19%

-Ibrahima Abé Sylla NGR 1 641 voix soit 3,30%

-Mamadou Cellou Dalein Diallo UFDG 18 800 voix soit 37,77%

-Mandjouf Mauro Sidibé AFC  63 voix soit 0,13%

-Dr. Ousmane Kaba PADES 551 voix soit 1,11%

-Abdoul Kabélè Camara RGD  567 voix soit 1,14%

-Laye Souleymane Diallo de PLP 502 voix soit 0,01 %

-Bouya Konaté UDIR 75 voix soit 0,15%

4- Kaloum

-Alpha Condé RPG 12 412 voix, soit 51,8%.

-Mamadou Cellou Dalein Diallo UFDG 8 656 voix, soit 36,17%.

-Dr Makalé Traoré du PACT 581 voix, soit 2,43%.

-Makalé Camara du FAN 340 voix, soit 1,48%.

-Dr. Ousmane Doré du MND 123 voix, soit 0,51%.

-Abdoulaye Kourouma 59 voix, soit 0,25%.

-Ibrahima Abé Sylla NGR 510, soit 2,13%.

-Dr. Mandjouf Mauro Sidibé l’AFC 70 soit 0,29%.

-Dr. Ousmane Kaba du PADES 274 voix, soit 0,15%.

-Me. Abdoul Kabèlè Camara, candidat du RGD 853 voix soit 3,56%.

-Laye Souleymane Diallo du PLP 25 voix soit 0,10%

-Bouya Konaté de l’UDIR 27 voix soit 0,11

Par Guinee28

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

Facebook

Devenez annonceur sur guinee28.info

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Devenez annonceur sur guinee28.info

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.