Connect with us

A LA UNE

Guinée : une émission de radio et télé suspendue par la Haute autorité de la communication

Published

on

La Haute autorité de la communication (HAC) a suspendu l’émission en langue maninka « Djoma Badoba » du groupe  Djoma média  (radio et télévision), pour une durée de 15 jours, allant du 25 février au 11 mars 2022 inclusivement.

Dans une décision rendue publique ce 25 février 2022,  la HAC a aussi a adressé un avertissement aux animateurs de l’émission. Mory Traoré et Moussa Djélibakoro Keïta sont accusés d’avoir « violé l’éthique et la déontologie du journaliste ».

Lund dernier, le président de l’institution, Boubacar Yacine Diallo, avait averti qu’à partir de ce jour 21 février,  « tout manquement constaté dans l’exercice du métier sera sévèrement sanctionné».

A rappeler que le groupe Djoma médias appartient à l’homme d’affaire et ex intendant de la présidence, Kabinet Sylla dit Bill Gates, actuellement poursuivi pour corruption et enrichissement illicite par la Crief.

Par Alpha Diallo