Accueil / A LA UNE / Guinée : un officier de police condamné à 10 ans de prison
Heurts entre des protestataires et des policiers anti-émeute le 6 février 2018, lors d’une manifestation contre les résultats des élections communales du 4 février 2018 en Guinée. © 2018 Cellou Binani / AFP / Getty Images

Guinée : un officier de police condamné à 10 ans de prison

Un officier de police a été condamné, lundi 4 février 2019, à dix ans de réclusion criminelle par le tribunal de première instance de Dixinn.

Il s’agit du capitaine Kaly Diallo, poursuivi pour l’assassinat de Thierno Hamidou Diallo, lors d’une manifestation de l’opposition le 16 août 2016, à Bambeto, quartier réputé favorable à l’opposant Cellou Dalein Diallo.

En plus de cette peine de prison, l’officier doit payer 50 millions de francs guinéens à la partie civile à titre de dommages et intérêts. Ses biens, placés sous scellés en août 2016, seront aussi confisqués, en n’a décidé le tribunal.

La défense a décidé d’interjeter appel, estimant que l’affaire a été ‘’mal jugée’’.

Depuis 2010, c’est la première fois qu’un agent de sécurité est condamné par la justice guinéenne, pour cas de meurtre lors des manifestations de l’opposition.

Il faut rappeler que plus de 100 personnes ont été tuées lors de manifestations politiques depuis l’arrivée d’Alpha Condé au pouvoir en 2010.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée