Connect with us

Politique

Guinée: le travail patine à l’Assemblée nationale

Published

on

Votre publicité ici

En Guinée, la session des lois est ouverte depuis le 5 avril mais, trois mois plus tard, presqu'aucune plénière ne s'est encore tenue et le travail en commission patine. Ainsi, le projet de code civil est mis en veilleuse et son étude, par les députés, est reportée jusqu'à nouvel ordre. Ce retard risque de faire déborder la session du calendrier.

« Nous avons passé plus de 45 jours à ne rien faire », glisse un fonctionnaire dans les couloirs de l'Assemblée nationale qui explique que le gouvernement n'a pas distribué les projets de loi en avril, c’est-à-dire au début de la session parlementaire, mais en un mois plus tard.

S’agit-il d’un manque d'exemplaires ou bien d’un retard dans la rédaction ? Ce qui est sûr c’est que « sans textes, difficile d'élaborer un chronogramme » déclare-t-on au palais du peuple.

L'adoption du nouveau code civil a été reportée jusqu'à nouvel ordre. Des textes complémentaires sont attendus. Le nouveau code pénal, lui, est inscrit à l'agenda mais il ne reste que quelques jours aux députés pour étudier les 400 pages du texte et pour se mettre d'accord. En effet, selon la Constitution, la session des lois ne peut excéder 90 jours.

« Une session extraordinaire pourra être organisée en juillet », assure un membre de la majorité, mais encore faut-il que les élus de l'opposition rentrent dans le rang. Car selon Fodé Oussou Fofana, président des démocrates libéraux, « les décisions ne se prennent pas à l'Assemblée mais à la présidence ».

Le groupe parlementaire de l'opposition réclame un nouveau règlement intérieur, inchangé depuis 1991. « Nous avons également fait deux propositions de lois, sur la Céni et sur le code électoral », ajoute le vice-président de l'UFDG avant de rappeler qu’elles ont toujours été refusées depuis 2014.

RFI

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

États-Unis : Cellou Dalein Diallo invité à une rencontre internationale

Published

on

Votre publicité ici

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo,  est invité à prendre part à la 6ème célébration annuelle de la collecte de fonds Afrik Impact de l’African Leadership Group.

La rencontre se tiendra à partir 7 août prochain, à Denver, dans le Colorado, aux Etats-Unis.

Mais les chances pour que Cellou Dalein Diallo prenne part à cette rencontre sont très minimes, d’autant plus que le principal adversaire du président Alpha Condé  est frappé par une interdiction de sortie du territoire national, en raison de ‘’violences meurtrières’’ durant la présidentielle du 18 octobre dernier. Présidentielle dont il n’est reconnait toujours pas les résultats officiels, estimant qu’il est le vrai vainqueur de l’élection.

Il a été déjà empêché à trois reprises de sortir du pays.

Par Ibrahim Bangoura  

 

Continue Reading

A LA UNE

Guinée : pourquoi la direction des marchés publics est passée sous l’autorité de la Présidence ?

Published

on

Votre publicité ici

On en sait un peu plus sur le motif du placement de la direction des marchés publics sous l’autorité de la Présidence de la République.

Alors qu’elle était jusque-là sous la tutelle du Ministère de l’Economie et des Finances, elle est placée depuis mardi 27 juillet, sous l’autorité directe du président Alpha Condé, en raison de défaillances, de disfonctionnements et d’insuffisances constatés, a expliqué le chef de l’Etat jeudi en conseil des ministres.

"Monsieur le Président de la République a indiqué au conseil que la direction des marchés publics, anciennement, sous la tutelle du Ministère de l’Economie et des Finances est passée sous l’autorité de la Présidence de la République en raison de défaillances et de disfonctionnements relevés et d’insuffisances aussi constatées.", note-t-on.

Dans le compte-rendu dudit conseil, le chef de l’Etat a déploré l’état des voiries urbaines de Conakry, surtout en cette période hivernale, rappelant ainsi la nécessité que les conditions et procédures de passation des contrats et de marchés dans le domaine des travaux publics notamment, soient déterminées par la qualité et la durabilité des ouvrages réalisés.

Sur ce registre, Alpha Condé a décidé que désormais les travaux de construction dans les garnisons militaires seront exécutés par le génie militaire qui dispose, selon lui , ‘’de la compétence, de l’expertise et des moyens requis pour répondre à toutes les sollicitations’’.

Par Ibrahim Bangoura

Continue Reading

A LA UNE

Le président Angolais João Lourenço attendu ce jeudi à Conakry

Published

on

Votre publicité ici

Le président Angolais, João Lourenço, est attendu ce jeudi 29 juillet 2021, dans la capitale guinéenne, Conakry, pour une visite officielle, a-t-on appris de sources officielles.

Pour le moment, on ignore la durée de séjour du chef de l’Etat Angolais en Guinée.

Cependant, la cérémonie d’accueil est prévu  à 12 heures 40 minutes à l’Aéroport International de Conakry-Gbéssia, selon un communiqué de la présidence.

João Lourenço et son homologue Guinéen, Alpha Condé,  devraient s’entretenir sur de sujets de coopération bilatérale, mais aussi sur la crise sanitaire et l’insécurité sur le continent africain.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance