Accueil / A LA UNE / Guinée : quand le chef de la majorité ‘’vilipende’’ la justice !

Guinée : quand le chef de la majorité ‘’vilipende’’ la justice !

Si cela peut paraître anodin, c'est pourtant un véritable aveu de la déliquescence de la justice guinéenne que le président du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle, Amadou Damaro Camara, vient de faire ce jeudi 4 avril 2019.

Dans l’émission les GG de la radio Espace FM, il a violement cogné la justice guinéenne, en accusant des magistrats de faire de rackettes à la population.

« Honnêtement malgré tout les efforts que le président Alpha Condé à essayer de faire, ça ne va pas encore au niveau de la justice », a-t-il déclaré, alors qu’il est accusé d’avoir fait immixtion dans une affaire judiciaire à Banakoro, pour la libération d’un vieux interpelé brièvement dans le cadre de l’attaque en 2018, des installations de la société Guiter-Mining dans cette localité.

« Si vous savez ce qui se passe à l’intérieur. Ce que font les juges à l’intérieur du pays, vous n’allez pas parler de la justice. Pas plus tard qu’hier, un juge a demandé cinq millions à un citoyen, à défaut il risquait deux ans de prison. Je dénonce ce comportement des juges à l’intérieur du pays», avait-t-il declaré hier dans cette même radio.

Mais en réponse, le procureur de Kankan, Yaya Kairaba, a déclaré que le chef de la majorité présidentielle veut simplement saboter la justice.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée