Accueil / A LA UNE / Guinée : plus de 35 mille fonctionnaires fictifs décelés dans l’administration

Guinée : plus de 35 mille fonctionnaires fictifs décelés dans l’administration

Plus de 35 mille fonctionnaires, contractuels et pensionnaires civils fictifs ont été décelés dans la fonction publique guinéenne, suite à une opération de recensement biométrique, a déclaré samedi, Eugène Yomalo, secrétaire général du ministère de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Etat .    

Selon M. Yomalo, sur un total de 91 095 fonctionnaires toute catégorie confondue, seulement 55 802 ont été identifiés physiquement et recensés par les opérations de la biométrie.

Ainsi, un total de 35 293 agents (fonctionnaires, pensionnaires civils et contractuels) seraient des fictifs qui, depuis des années, sont payés par l’État guinéen.

Les autorités du ministère de la Fonction publique ont décidé de réunir les services techniques des finances et l’association professionnelle des banques afin de procéder le 19 septembre prochain, à la consignation et au gel des salaires de ces fonctionnaires fictifs.

Après des séances de correction et vérification, les autorités comptent bloquer définitivement les salaires des fonctionnaires, contractuels civils et pensionnaires civils fictifs sur l’étendue du territoire national.

L’année dernière, opération de recensement biométrique des étudiants et du corps enseignant des institutions d’enseignement supérieur et professionnel avait aussi montré que plus de 50 % de l’effectif des étudiants des Universités publiques et privées de Conakry sont fictifs.

En effet, sur un total de 85.585 étudiants théoriquement inscrits dans les Universités de Conakry, seuls 38.647 ont été effectivement recensés, soit un écart de 46 938.

Avec Xinhua

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.