Connect with us

A LA UNE

Guinée :  plus de 300 pêcheurs sénégalais arrêtés

Published

on

L'information à été donnée par Dakar. Plus de 300 pêcheurs sénégalais ont été arrêtés, alors qu’ils faisaient la pêche « sans autorisation » dans les eaux guinéennes.

Selon nos confrères de RFI,  Dakar a été  informé de leur arrestation le 26 mai dernier.

Une mission du ministre sénégalais des Pêches, Alioune Ndoye, est annoncée à Conakry, sans date précise pour l’instant, pour tenter d'obtenir leur libération, souligne la même source.

"Il y a une trentaine de pirogues arrêtées en Guinée et cela aussi est dû à un constat établi de présence de pêche illégale, non autorisée, non réglementée et qui n’est pas dans aucun des accords définis entre les pays de la commission sous régionale des pêches que la Guinée partage avec le Sénégal, la Mauritanie, la Sierra Leone, la Gambie et le Cap-Vert. La Guinée est un pays souverain, on ne peut que demander des excuses et demander des mesures de prévention", explique à RFI, Mamadou Diop Thioune, porte-parole du Conseil national interprofessionnel de la pêche artisanale du Sénégal.

Du côté de Conakry, pour le moment aucune communication sur ce dossier.

Par I. Sylla