Accueil / A LA UNE / Guinée : plainte contre la police

Guinée : plainte contre la police

Une plainte a été déposée contre les agents de la Compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS), au Tribunal de première instance de Dixinn, mercredi 20 février 2019, par les avocats de Cellou Dalein Diallo, président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée et chef de file de l’opposition.

L’opposant accuse la police des coups et blessures, tentative d’assassinat et destruction de biens, suite à l’attaque de son cortège samedi 16 février, à Hamdallaye.

Ce jour-là,  son véhicule a été attaqué alors qu’il rentrait dans la capitale guinéenne après plusieurs semaines de séjour à l’étranger.

Conséquence, une trentaine de personnes avaient été blessées dans des échauffourées entre ses militants et les forces de l’ordre, et sa voiture a été endommagée par des blindés de la police, selon l’opposant. Accusation rejetée par les autorités.

Un député de l’UFDG a affirmé ce jeudi 21 février 2019, qu’ils n’ont  aucun espoir sur la suite de l’affaire, mais son parti a déposé la plainte par principe de respect de la procédure.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée