Connect with us

Santé & Environnement

Guinée: manque d’accès aux soins pour les familles d’enfants hydrocéphales

Published

on

Votre publicité ici

En Guinée, l'hydrocéphalie, une maladie qui augmente le périmètre cranien de l'enfant, reste une inquiétude pour les parents.

Le traitement n'est pas à la portée de toutes les bourses et le manque de suivi aggrave certains cas et provoque la mort.

Le centre, situé à 50 km de Conakry, est toujours à la charge de l’association des mamans et enfants hydrocéphales de Guinée, mais pas un seul malade n’y séjourne, faute de moyens.

Le centre d’hébergement des mamans et enfants hydrocéphales offrait une prise en charge en nourriture et médicaments, mais depuis 2012, un peu plus de 300 cas ont été enregistrés, et plus de la moitié y ont perdu la vie.

Une opération chirurgicale peut coûter jusqu’à 7 millions de francs guinéens, soit 800 dollars. Avec le manque de moyens, l’association se limite à l’orientation des malades.

Quand elle est saisie par les parents, Madame Fadiga mobilise des fonds auprès des mécènes pour les frais d’hospitalisation des enfants malades.

Mais cette chance n’est pas donnée à tous ceux qui souffrent de cette maladie.

Certains malades sont stigmatisés et assimilés aux démons par leurs entourages.

La voix de l’Amérique         

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Des installations de traitement d’Ebola incendiées par des jeunes, dont un militaire à Gouécké

Published

on

Votre publicité ici

Des tentes installées pour le traitement des malades d’Ebola ont été incendiées ce 05 mars , à Gouécké, où le virus a refait surface depuis mi-février, faisant officiellement sept morts.

Des jeunes de la localité, dont un militaire, seraient les auteurs de l’incendie, selon le sous-préfet de Gouécké, Ibrahima Koné, cité par nos confrères du site le Ledjely.com.

« Ce sont les frères d’une dame enceinte évacuée hier à N’Zérékoré, où elle est morte par suite de saignement, qui ont mis le feu aux tentes installées à côté du siège de la sous-préfecture. Ils voulaient aussi aller s’en prendre au centre de santé améliorée. C’est quand nous sommes sortis qu’ils ont fui pour rentrer dans les villages », a expliqué le sous-préfet, avant de souligner que « parmi les jeunes qui ont brûlé ces tentes, il y a un jeune militaire en service à Dabola qui est actuellement en séjour ici ».

Poursuivant, il a indiqué que « la dame qui vient de mourir, son mari est décédé d’Ebola avant elle ». Preuve que certains habitants ne croient toujours pas à l’existence de la maladie, malgré les morts et les différentes campagnes de sensibilisation dans la région.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Ebola et Covid-19 : la Guinée durcit les mesures sanitaires

Published

on

Votre publicité ici

Le président Alpha Condé vient de durcir les mesures sanitaires pour faire face, non seulement  à l’augmentation des cas de la pandémie de la Covid-19, mais aussi à la résurgence de l’épidémie d’Ebola qui a déjà fait sept morts  en moins de trois semaines en région forestière.

Dans une décision prise jeudi soir, le chef de l’Etat a dévoilé de nouvelles mesures restrictives pour les zones du Grand Conakry  et la région de N’Zérékoré, où le virus Ebola a refait surface le 14 février dernier.

Il s’agit de : la suspension de toutes les  activités  culturelles et artistiques ; l’interdiction des activités publiques ou privées de regroupement de masse ainsi que les cérémonies de baptême, de mariage et de funèbre , et la fermeture des lieux de spectacles, des discothèques et boîtes de nuit.

Ces mesures complètent celles déjà en vigueur dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Par Ibrahim Sylla

Continue Reading

A LA UNE

Plusieurs détenus politiques testés positifs au Coronavirus en Guinée

Published

on

Votre publicité ici

Plusieurs opposants, détenus  sans jugement depuis plusieurs mois à la maison centrale, ont été testés positifs au Coronavirus,  a-t-on appris ce jeudi 4 mars 2021.

Il s’agit d’Ousmane Gaoual Diallo, Cellou Baldé, Ismaël Condé, mais aussi de Almamy Aguibou  Diallo. Ce dernier, condamné dans le cadre de l’affaire de l’attaque du domicile du président Alpha Condé en 2011, avait été gracié en décembre 2018, avant de se faire arrêter à nouveau il y a quelques mois.

Pour le moment on ignore s’ils ont été pris en charge.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance