Accueil / A LA UNE / Guinée : l’opposition enterre les victimes de sa dernière manifestation

Guinée : l’opposition enterre les victimes de sa dernière manifestation

L’opposition guinéenne a procédé ce lundi 19 mars 2018,  à l’enterrement de quatre de ses militants dont une femme, tués par balles la semaine dernière, en marge d’une manifestation contre les résultats des élections communales.

Plusieurs leaders de l’opposition, dont son chef de file, Cellou Dalein Diallo et plusieurs militants, ont assisté à l’enterrement qui a eu lieu après la prière de 14 heures, au cimetière de Bambéto.

Depuis l’arrivée au pouvoir d’Alpha Condé en 2010, 94 militants de l’opposition ont été tués par les forces de sécurité dans des manifestations politiques, selon un décompte de l’opposition.

Jusque là aucun agent n’a été inquiété par la justice sur ces tueries.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.