Accueil / A LA UNE / Guinée : l’opposant Faya Millimono inculpé et écroué pour diffamation
Photo/Guineematin

Guinée : l’opposant Faya Millimono inculpé et écroué pour diffamation

Après quelques heures d’audition au tribunal de première instance de Kaloum, le président du Bloc Libéral, Faya Millimono, a été inculpé pour « diffamation » puis placé sous mandat de dépôt ce vendredi 2 août 2019.

Aussitôt, l’opposant a été conduit à la Maison Centrale de Coronthie où il a été écroué, suite à une plainte du ministre de la justice et garde des sceaux par intérim, Mohamed Lamine Fofana, qu’il a accusé la semaine dernière d’être un ancien porte-parole de la rébellion ayant attaqué la Guinée en 2001.

Faya Millimono qui a reconnu son erreur avait déjà demandé pardon au ministre.

« Nous ne sommes pas infaillibles, je suis un être humain. Nous avons reconnu qu’on n’aurait pas dû lier le porte-parole des rebelles à monsieur le ministre de la justice », a regretté l’opposant dans une récente sortie médiatique.

Hier, il avait été longuement entendu à la Direction de la police judiciaire, avant d’être envoyé devant le juge.

A rappeler que Faya Millimono est toujours sous contrôle judiciaire, dans le cadre d’une autre procédure de justice engagé contre lui après son interpellation pour «attroupement illégal et trouble à l’ordre public» le 5 avril dernier, prés de l’Assemblée nationale, où il était venu avec certains de ses militants manifestaient contre la prorogation du mandat des députés.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée