Accueil / Opinion / Guinée: l’irresponsabilité de nos députés !!!

Guinée: l’irresponsabilité de nos députés !!!

Près de 4ans après son installation, l’Assemblée nationale guinéenne  brille par le désordre, l’inexpérience, la politisation à outrance, le manque de sérieux et de patriotisme de nos députés. Le commun du guinéen peine même à se reconnaitre en ses élus sensés le défendre comme promis.

La récente empoignade entre les présidents des deux grands groupes parlementaires n’honore point cette institution. Cet affrontementà l’hémicycle a été tout sauf un débat responsable et démocratique. Que des représentants du peuple se livrent à une telle bassesse par des injures, relève tous simplement de l’irresponsabilité et d’un mauvais exemple pour la jeune génération. S’en est de trop !

A tout point de vue, le lundi 20 juin 2016 a été un jour sombre et humiliant, à la fois pour le parlement et la démocratieguinéenne.En se laissant emporter par leur colère, ils ont remis en cause la responsabilité et l’exemplarité d’homme d’Etat, d’élus du peuple et d’acteurs de la démocratie dont ils doivent incarner.

D’autres diront sûrement que c’est normal que les députés, dans la défense ou l’argumentation de leur position, se livre à un certain comportement de fougue. Mais aller jusqu’aux injures, Cela est complètement absurde et anormale pour des personnalités qui ne cesse de nous déclarer leur ‘’volonté’’ à défendre les valeurs de la République.

Si la constitutionà son article 72stipule que l’Assemblée nationale est l’institution qui vote les lois et contrôle l’action gouvernementale, force est de reconnaitre que ces enfantillages de ces parlementaires en à malheureusement démontrer tout le contraire.L’on serait même oser à dire quecette Assemblée est en passe de devenir l’alfa et l’oméga dans la violation de nos lois.Une abjection de la démocratie !

De tous ce qui précède, et loin de moi, l’idée de remettre en cause le rôle d’un parlement comme un des trois pouvoirs indispensables pour un pays qui se veut démocratique, une question me taraude l’esprit:Ces hommes du parlement sont- il vraiment l’incarnation de la représentativité du peuple Guinéen ?

J’en doute fort. Et pour ma part, il faut avoir une constipation morale pour répondre à cette question par l’affirmatif. Par ce que les élections en Guinée sont à base ethnique et régionaliste subtilement orchestrées  par les hommes politiques pour désorienter le choix du peuple au grand dam de l’unité nationale. On devient ainsi, hélas, témoind’une Assemblée remplie d’une bande de députes prix-de-sauce qui ne cherchent qu’à consolider leursrevenus.

La voiture de fonction, le salaire et les primes des sessions sont attractifs et tant pis pour le reste. A l’Assemblée nationale, nous avons une majorité suiviste, qui est plus qu’une caisse de raisonnement pour le pouvoir exécutif.Elle est d’ailleurs un prolongement du gouvernement sous les applaudissements d’un président en image  avec son cortège de trop.

De l’autre côté, une opposition opportuniste, machiavélique et au service des intérêts individuels sans fin. Ces leaders de l’opposition  qui passent l’essentiel de leur temps dans les voyages inutiles et  à bouder l’hémicycle pour des raisons qui ne vaillent qu’à leurs yeux.Ils sont plutôt préoccupés par  leur situation financière ainsi que des avantages que leur confère le statut enviable de député que les attentes de leurs mandants. Pauvre de Guinée !

Pour finir et en attendant que cette institution se réveil de son anesthésie et qu’elle prenne conscience de son véritable rôle, il me parait plus judicieux que le citoyen guinéen réalise les conséquences de ses représentants. Nous aspirons à des institutions fortes dirigées par des hommes et des femmes responsables et patriotiques, soucieux de l’avenir de ce pays. Des hommes et des femmes qui ne font pas de la politique pour leur image encore moins leur poche, mais qui rassemble la Guinée dans son entièreté etsans distinction aucune. La Guinée doit se développer. Et son développement ne peut être une réalité que si nous sommes unies face aux politiciens et contre leur stratégie de conquête machiavélique.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=ybG9_-fH7Fk]

Par Dorah Aboubacar Koita, activiste de la société civile Guinéenne

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée