Accueil / A LA UNE / Guinée : l’Etat appelé à mettre en œuvre la loi portant protection et promotion des personnes handicapées

Guinée : l’Etat appelé à mettre en œuvre la loi portant protection et promotion des personnes handicapées

Le Bureau de Sightsavers en Guinée à lancé une pétition demandant aux Nations Unies et à ses États membres de défendre les droits des personnes handicapées. En tant que membre des Nations Unies, la pétition appelle également le Gouvernement Guinéen à mettre en œuvre le décret relatif à la protection et à la promotion des personnes vivant avec le handicap dans le pays.

En guise de rappel, le 15 mai 2018, l’Assemblée nationale avait voté à l’unanimité des députés présents lors de la plénière, la loi portant protection et promotion des personnes handicapées en République de Guinée. Avec cette loi promulguée le 13 septembre de la même année, toutes personnes atteintes d’un handicap peuvent faire valoir ses droits.

En Guinée, selon l’ONG qui cite le recensement général de la population 2014, plus de cent cinquante-cinq mille personnes vivent avec au moins un handicap physique ou mental ou psychique, et la plupart d'entre elles sont vulnérables et exposées à la mendicité, à la discrimination, à la négligence ou à une atteinte à la dignité.

Berete Ansoumane, le point focal, a déclaré : « En Guinée et dans le monde, les personnes vivant avec handicaps se voient refuser le droit d'aller à l'école, de trouver un emploi, d'accéder aux soins de santé et de prendre part aux processus politiques. Cette discrimination est une injustice à grande échelle », dit-il.

Ainsi, pour Sightsavers la mise en œuvre de cette loi est essentielle pour garantir que les droits égaux des personnes vivant avec handicaps soient respectés dans le pays.

« Notre pétition pour les droits des personnes handicapées a deux objectifs. Au niveau mondial, il appelle les Nations Unies à veiller à la mise en œuvre efficace de la stratégie pour le handicap récemment publiée. Au niveau national, nous appelons notre Gouvernement à mettre en application la loi 108 du 15 mai 2018 portant sur la promotion et la protection des personnes vivant avec handicaps et à respecter les engagements qu'ils ont pris en matière d'inclusion sociale », a-t-il poursuivi.

La Directrice de campagne de Sightsavers, Tessa Murphy, a également déclarée : « Nous souhaitons montrer le soutien généralisé dont bénéficie les droits des personnes vivant avec handicaps ici et dans le monde. Nous voulons que tous les Gouvernements et les Nations Unies sachent que partout dans le monde, les peuples n’accepteront plus qu’on nie les droits des 15% de la population mondiale.

" Outre son appel mondial à l'ONU, la pétition ‘Equal World’ contient des appels à l'action ciblant les Gouvernements des pays suivants : Bangladesh, Cameroun, Ghana, Guinée, Inde, Irlande, Kenya, Malawi, Mali, Nigéria, Pakistan, Sénégal, Sierra Leone, Tanzanie et Ouganda. Les signatures des pétitions seront recueillies entre juin et septembre 2019 et seront transmises à l'ONU et aux Gouvernements des Etats membres concernés en septembre, à l'occasion de l'Assemblée générale des Nations Unies qui se tiendra à New York.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée