5.4 C
Londres
mardi, décembre 6, 2022
AccueilA LA UNEGuinée : les réprimandes du colonel Doumbouya aux sociétés minières

Guinée : les réprimandes du colonel Doumbouya aux sociétés minières

Date:

Related stories

Dialogue politique en Guinée : l’étonnante proposition de la Cedeao

Réunis dimanche à Abuja, au Nigeria, les dirigeants de...

Abuja : les décisions fortes de la Cedeao

Les dirigeants de la Cedeao se sont réunis dimanche...

Le Mali sommé de libérer les soldats Ivoriens

Réunis en sommet dimanche 4 décembre à Abuja au...

Plus de 4 tonnes de cocaïne saisies dans le Golfe de Guinée

Plus de 4,5 tonnes de cocaïne ont été saisies...
spot_imgspot_img

 « Nous ne pouvons plus continuer ce jeu de dupes qui perpétue une grande inégalité dans nos relations. Il faut la corriger et c’est maintenant ».

Le Président de la Transition a reçu les chefs des entreprises minières ce vendredi 8 avril, au Palais Mohammed V. Au cours des échanges, il n’a pas mâché ses mots pour exiger la transformation des ressources minières en Guinée.

« Désormais, leur transformation sur place devient incontournable. C’est un impératif à respecter sans délai », a indiqué le colonel Mamadi Doumbouya, rappelant à ses hôtes du jour que plusieurs conventions minières mentionnent le raffinage sur place, mais ces engagements sont toujours restés lettres mortes, dit-il.

« Vous avez signé des conventions d’établissement avec le Gouvernement. Ces conventions contiennent de part et d’autre des engagements et des obligations. Un engagement ou une obligation non tenue est une cause de nullité de la convention. Il en est ainsi du processus de transformation de nos matières premières que vous exploitez », a-t-il averti. Toutefois, il a promis que le Gouvernement prendra toutes ses responsabilités afin de faciliter la mise en œuvre des usines de raffineries. « L’État jouera tout son rôle afin de créer les conditions de développement d’un corridor de prospérité », a assuré le Président de la Transition.

« La transformation de la bauxite en alumine ne doit pas se limiter seulement à la mise en place des usines de raffineries. Toutes les matières premières et produits rentrant dans la transformation doivent être produits sur place. C’est seulement à ce prix que nos ressources naturelles seront un levier de développement pour nos populations. Le Gouvernement est conscient de la complexité d’un projet de construction de raffineries d’alumines. Cependant, le respect des Conventions de base reste non négociable. C’est pour cela qu’un comité sera prochainement mis en place pour proposer aux compagnies minières qui se mettront ensemble pour la construction des raffineries en Guinée », ajoute-t-il.

« Nous ne pouvons plus continuer ce jeu de dupes qui perpétue une grande inégalité dans nos relations. Il faut la corriger et c’est maintenant » insiste-t-il, avant de demander aux sociétés minières de soumettre des projets et un chronogramme précis de construction de raffineries d’alumines d’ici fin mai.

« Je vous invite à cette démarche qui devient un impératif catégorique et non négociable, et ce, avant la fin du mois de mai 2022. Je vous demande de revenir auprès du ministère des mines et de la géologie avec des projets et un chronogramme précis de construction de raffineries d’alumines ».

Par Alpha Abdoulaye Diallo

guinee28
guinee28https://guinee28.info/
Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Subscribe

- Never miss a story with notifications

- Gain full access to our premium content

- Browse free from up to 5 devices at once

Latest stories

spot_img