Connect with us

A LA UNE

Guinée : le prix du Hajj connu

Published

on

Comme nous l’annoncions il y’a quelques semaines, les musulmans guinéens sont autorisés à effectués le pèlerinage à la Mecque cette année, après deux ans de privation, en raison de la pandémie de la Covid-19. Mais pour y aller, il va falloir débourser beaucoup d’argent.

En effet, cette année, les autorités religieuses guinéennes ont fixé le tarif du Hajj à soixante millions (60 000 000) de francs guinéens. Ce montant doit être versé à la BCRG, précise un communiqué du secrétariat général des affaires religieuses.

Il faut rappeler que c’est4.527 pèlerins guinéens qui sont autorisés à effectuer le pèlerinage, contre 9000 habituellement. Cette baisse s’explique par la crise sanitaire planétaire de la Covid-19.   Raison pour laquelle d’ailleurs que ce pèlerinage est soumis à des obligations sanitaires à savoir : être vacciné et avoir moins de 65 ans et, pour les étrangers, présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures.

Par Mariam Bâ