Connect with us

A LA UNE

Guinée : l’absence d’un calendrier de transition inquiète la CEDEAO

Published

on

Même s’ils prennent bonne note de la mise en place du Conseil National de Transition (CNT), les dirigeants de la Cédeao se disent préoccuper de l’absence d’un calendrier de transition en Guinée, cinq mois après le coup d’Etat renversant Alpha Condé.

Au regard de cette situation, la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de la communauté économique des Etats ouest-africains (Cédéao) qui s’est réunie ce 3 février, à Accra au Ghana en session extraordinaire sur les situations politiques au Mali, en Guinée et au Burkina Faso, a décidé de maintenir en place toutes les sanctions imposées à la Guinée.

Par ailleurs, la Cédeao qui marque sa disponibilité à accompagner le pays,  demande à la junte de mettre en place un calendrier devant conduire rapidement au rétablissement de l’ordre constitutionnel.

Par Ibrahim Bangoura