Connect with us

A LA UNE

Guinée : la mouvance présidentielle invite Alpha Condé à modifier la constitution

Publié

le

Votre publicité ici

La direction nationale du RPG Arc-en-ciel a appelé samedi 18 mai 2019, le président Alpha Condé à doter la Guinée d’une nouvelle Constitution.

Cet appel a été lancé en marge de l’assemblée générale hebdomadaire du parti à laquelle ont pris part plusieurs proches du chef de l’Etat, dont le ministre délégué à la défense nationale, Dr Mohamed Diané.

« La constitution guinéenne actuelle, fruit de la période de la Transition, a le mérite d’avoir contribué à tirer le pays d’une période d’instabilité politique sans précédent et à mettre en place les institutions républicaines actuellement en vigueur. Cependant, force est de constater qu’elle comporte beaucoup d’insuffisances. C’est pourquoi, en sa haute qualité de premier président démocratiquement élu de la Guinée indépendante, le professeur Alpha Condé a le devoir et l’obligation suprême, avant la fin de son second mandat, de doter le pays d’une loi fondamentale votée par référendum par le peuple souverain », a déclaré  Lansana Komara, ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

« Dans la perspective de cet évènement politique d’envergure, le RPG Arc-en-ciel, dont il est le père fondateur et le candidat deux fois victorieux au scrutin présidentiel, entend désormais participer de tout son poids au débat national », a-t-il ajouté.

Et de poursuivre : « En accord avec les partis alliés, le RPG arc-en-ciel ne ménagera aucun effort pour mettre en ordre de bataille l’ensemble de ses structures de jeunesse, de femmes, de cadres, de sages, de l’intérieur comme de l’extérieur du pays, en vue de demander au président Alpha Condé d’assumer cette nouvelle et lourde mission patriotique qui, sans doute, entrera dans l’histoire comme une politique majeure»,dit-il.

Mais si dans cette déclaration, la mouvance présidentielle motive son appel à la modification de la constitution par  ‘’l’impérieuse nécessité de doter la Guinée d’une nouvelle loi fondamentale qui répond à ses nouvelles aspirations, à ses ambitions légitimes et aux exigences de modernité’’, l’objectif principal visé est d’offrir un 3e mandat à Alpha Condé.

Le chef d’Etat qui n’a cessé d’entretenir le flou sur sa volonté de se maintenir ou non, au pouvoir au-delà de son second et dernier mandat constitutionnel, a récemment  prévenu que « s’il y a eu nouvelle constitution,  il y’aura 3e mandat ».

Reste à savoir si Alpha Condé va les entendre et surtout si le peuple et l’opposition les laisseront réussir ?

Par Alpha Abdoulaye Diallo

 

Votre publicité ici

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Diplomatie : Alpha Condé nomme un nouvel ambassadeur à l’ONU

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Quelques jours après avoir rappelé son ambassadrice auprès de l’Organisation des Nations Unies, le président Alpha Condé a nommé ce 21 septembre, un chargé d’affaires par intérim à la représentation permanente à l’ONU.

Il s’agit de Kèlèty Fama Touré, jusque-là conseiller chargé des questions politiques au ministère des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger.

Il succède à Fatoumata Kaba, rappelé le 16 septembre dernier avec ‘’effet immédiat’’.

Aucune raison officielle n’a été donnée pour justifier ce rappel de cette diplomate, mais selon plusieurs sources, le président Alpha Condé reprocherait à dame Fatoumata Kaba ''d’entretenir'' des relations avec l’un de ses opposants.

Par Guinee28

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

Mali : Ba N’Daou, ancien ministre de la Défense, désigné président de transition

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Un nouveau dirigeant pour le Mali. Un mois après le coup d'État, l'ancien ministre de la Défense Ba N'Daou a été désigné lundi par un comité mis en place par la junte au pouvoir. Le colonel Assimi Goïta, chef de la junte, a, quant à lui, été désigné vice-président.

L'ancien ministre de la Défense Ba N'Daou a été nommé, lundi 21 septembre, président du Mali par intérim, rapporte lundi la télévision nationale. Le colonel Assimi Goïta, le chef de la junte qui s'est emparée du pouvoir au mois d'août, a, quant à lui, été désigné vice-président.

La junte militaire qui a renversé Ibrahim Boubacar Keïta souhaitait que le gouvernement de transition à venir soit dirigé par les militaires, quand le M5-RFP (Mouvement du 5 juin-Rassemblement des Forces patriotiques) et les dirigeants africains de la région demandaient que la tâche soit confiée à des civils.

Des éléments de l'armée malienne se sont emparés du pouvoir le 18 août dernier arrêtant le président Ibrahim Boubacar Keita et plusieurs membres du gouvernement, disant ainsi vouloir mettre fin aux turbulences politiques traversées par le pays.

Source : france24

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

Violences conjugale : Sidiki Diabaté exclu aux Awards de la musique africaine

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Le célèbre chanteur malien Sidiki Diabaté est officiellement exclu des artistes nominés aux Awards de la musique africaine (Afrimma) 2020, suites aux accusations de violences conjugales et séquestration dont il fait objet depuis quelques jours.

« Nous annonçons le retrait des nominations de l’artiste malien Sidiki Diabate. Cette mesure est nécessaire en raison des graves allégations de coups et blessures à son encontre. Afrimma est un organisme qui défend la musique africaine et bien que les talents de Sidiki Diabate soient reconnus, nous sommes contre les coups et blessures de tout être humain et ne tolérons pas ce genre de comportement », a annoncé Afrimma sur sa page Facebook.

Depuis plusieurs jours, Sidiki Diabaté fait l’objet d’accusation de violences conjugales et séquestration par son ex-compagne,  la Guinéenne Mariam Sow.

Dans une publication sur les réseaux sociaux, cette dernière a dévoilé des images dans lesquelles elle présente des blessures sur son corps.

Plusieurs personnes ont confirmé sur Twitter les accusations et affirment connaître l’histoire de la jeune fille.

Par Guinee28

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

Facebook

Devenez annonceur sur guinee28.info

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Devenez annonceur sur guinee28.info

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.